Un Visa d'or pour des photos de migrants en Grèce

Le photographe grec Aris Messinis de l'Agence France-Presse a remporté la plus haute distinction du festival international Visa pour l'Image de Perpignan.

Le travail photographique d'Aris Messinis réalisé en 2015 sur l'arrivée des migrants sur l'île de Lesbos, a remporté le Visa d'Or News du plus grand rendez-vous du photojournalisme. Dans un communiqué de presse,  le PDG de l'Agence France Presse Emmanuel Hoog a évoqué une "série forte, émouvante et dérangeante", prise au plus près de l'action.

Les réfugiés traversent la mer Egée sur des bateaux de fortune dans l'espoir d'y trouver une vie meilleure. ©  Aris Messinis / AFP

Âgé de 39 ans, le photographe récompensé est chef du bureau de l'AFP à Athènes. Il a déclaré, dans un article publié par le blog de l'AFP : "Ce qui me choque le plus dans cette couverture, c'est de me dire qu'on n'est pas en zone de guerre. Qu'on travaille en zone de paix. Mais les émotions qui passent par mon objectif sont dignes d'une scène de guerre". Il a par ailleurs souligné que contrairement à son habitude où il se met lui-même en danger pour couvrir des zones de guerre, il ne risquait rien là-bas. "C'est pourquoi souvent, je lâche le boîtier et j'aide. C'est un besoin", a-t-il précisé.

Le Festival Visa pour l'Image, qui présente 22 expositions gratuites sur 7 sites à Perpignan, s'est déroulé jusqu'au 11 septembre 2016. La guerre contre Daech était au coeur de l'actualité du festival. 

Article le plus lu : Tariq Ramadan accusé de viol et de menaces : voir les actualités

Visa pour l'image