www.linternaute.com Sortir
L'Internaute > Week−end
> Livres > Coups-de-coeur > Les femmes qui lisent sont dangereuses
Précédente

Le livre, source du savoir

Suivante 
"La Grande-Duchesse Anna Amalia"
Le livre représente, entre les mains d'Anna Amalia, duchesse de Weimar, toute sa passion pour les arts, les lettres et les sciences. Les livres avaient pour cette femme de pouvoir une importance capitale. Elle rendit accessible au public, en 1766, sa bibliothèque dans les murs de la résidence princière.

La Grande-Duchesse Anna Amaliz, 1772-1775
Johann Ernst Heinsius (1731-1794)
Weimar, Stiftung Weimarer Klassik und Kunstsammlungen
Précédente En savoir plus Les femmes qui lisent sont dangereuses Suivante 
11 images : 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11
Magazine Week−End
Envoyer | Imprimer
Haut de page