IDTGV : la SNCF officialise la fermeture de ses trains low cost

IDTGV - La SNCF a pris la décision de stopper son offre à bas prix IDTGV dès le 2 juillet. Sera-t-elle remplacée par d'autres offres avantageuses à bord des TGV ? Tout savoir.

[Mis à jour le 7 mars 2017 à 18h01] Après une vague de rumeurs, la SNCF a officialisé l'arrêt des trains IDTGV. "Les trains iDTGV seront désormais des trains TGV", a expliqué la SNCF. En France, l'offre IDTGV représente une trentaine de trains de la SNCF, soit 4% du réseau à grande vitesse. La fermeture des trains IDTGV commencera à partir du 2 juillet à l'occasion du lancement des trains TGV sur la Bretagne et le Sud-Ouest. Puis le 10 décembre, toutes les autres destinations IDTGV seront concernées, soit une cinquantaine de villes en bord de mer ou à la montagne, dont Marseille, Nice, Montpellier, Perpignan... "Le client ne percevra aucune différence, si ce n'est qu'il ne montera plus dans un TGV estampillé iDTGV", a tenu à préciser le directeur des finances à la SNCF.

L'offre sera-t-elle remplacée ?

Lancée en 2004, l'offre va bel et bien disparaître. "Il n'y aura plus que deux offres, TGV et Ouigo", a expliqué la SNCF. Est-ce la fin des offres au rabais à bord des TGV ? La SNCF a tenu à rassurer sa clientèle en expliquant que le volume des petits prix sera maintenu sur l'ensemble des billets TGV. Il n'y aura pas vraiment de nouvelle marque la remplaçant donc, mais les petits prix des billets IDTGV seront transférés dans les offres Prem's et Ouigo, avec un nombre de places équivalent. 

LIRE AUSSI

Article le plus lu : Changement d'heure : l'heure d'été 2017, c'est ce week-end : voir les actualités

Ouigo

Annonces Google