Partager cet article

RSS
Week-End > Maisons d'écrivains > Le château de Monte-Cristo
SORTIR
 
07/08/2006

Monte-Cristo, le paradis terrestre d'Alexandre Dumas

  Véritable perle architecturale dans un écrin de verdure, le château de Monte-Cristo incarne toute l’exubérance d’Alexandre Dumas. Achevé en 1847, le domaine est revendu une année après, faute d’argent. Aujourd’hui, les restaurations lui ont rendu sa splendeur passée et ont accompli ce que l’auteur n’avait pu réaliser lui-même.

  Envoyer à un ami | Imprimer cet article  


7 photos

  • En savoir plus
  • Lieu : Château de Monte-Cristo, 78560 Le Port-Marly
  • Horaires : Jusqu'au 1er novembre : de 10h à 12h30 et de 14h à 18hla semaine. Le week-end de 14h à 17h. Fermé le lundi.
  • Tarif : Tarif plein: 5€, réduit: 4€. Gratuit pour les moins de 10 ans. Visite guidée le dimanche : 6.50€
  • Sur le Web : Le château de Monte-Cristo

 

C'est au sommet de sa gloire, alors qu'il est l'auteur le plus lu en France et qu'il publie Les Trois Mousquetaires qu'Alexandre Dumas achète une propriété pour y construire la maison de ses rêves. A cette époque, il séjourne à Saint-Germain-en-Laye, où il recherche un calme propice à l'écriture, loin des admirateurs et des tentations de Paris. Passant par Le Port-Marly, l'écrivain tombe amoureux d'un terrain qu'il achète aussitôt. Situé sur les collines, le domaine de Monte-Cristo bénéficie d'une superbe vue sur la sinueuse vallée de la Seine. L'écrivain coordonne lui-même toute la construction, dessinant les plans de la demeure et du parc. "Vous allez ici-même me tracer un parc anglais au milieu duquel je veux une maison renaissance". Telles sont les consignes qu'Alexandre Dumas donne à son architecte. Au lieu d'une simple maison, il fait dresser un véritable château.

 

"Une des plus délicieuses folies qu'on ait faites"

Honoré de Balzac ne tarit pas d'éloges pour qualifier l'édifice qu'il compare même à une bonbonnière. Il faut dire qu'avec ses deux tourelles et son petit clocheton, le château ne manque pas de charme ! Les façades sont richement sculptées de bustes de grands écrivains tels qu'Homère, Sophocle, Virgile, Dante, Shakespeare, Cervantès, Corneille, Racine, Chateaubriand, Molière, Goethe, Byron, ou Victor Hugo. Alexandre Dumas lui-même préside ce véritable panthéon, son effigie trône au-dessus de la porte d'entrée, accompagnée de sa devise : "J'aime qui m'aime". Des admirateurs, Alexandre Dumas en avait beaucoup. Sa personnalité et l'extravagance du projet ont provoqué la curiosité à l'époque. Le jour de la fête inaugurale, alors que seules cinquante personnes étaient invitées, 600 curieux se pressent dans le château. La généreuse hospitalité de l'auteur se prolonge pour beaucoup puisque certains y élisent même domicile, aux frais du seigneur des lieux.

 

La chambre mauresque, véritable Alhambra

La chambre mauresque Photo © Château de Monte-Cristo

L'intérieur du château est une succession de petits salons et de pièces de réception. Il reste assez peu de meubles de l'époque de Dumas. Seule la chambre mauresque, véritable chef d'œuvre, subsiste. En 1846, le gouvernement français demande à Alexandre Dumas d'effectuer un voyage en Afrique du Nord et d'écrire une sorte de carnet de voyage afin d'inciter les colons à s'y installer. C'est en visitant les jardins du bey (le préfet) de Tunis que l'écrivain a l'idée de ramener en France deux de ses artisans pour créer un exotique salon qui fait penser aux décors des Mille et unes nuits.


Le château d'If, étrange lieu de création

Le château d'if Photo © Château de Monte-Cristo

Pour faire face à toutes ces dépenses fastueuses, Alexandre Dumas se doit d'écrire beaucoup. Il imagine un castel pittoresque entouré d'eau pour y installer son cabinet de travail. L'auteur vient de faire publier Le Comte de Monte-Cristo, dans lequel le héros se fait enfermer dans le château d'If. Il le nomme donc ainsi, puisqu'il s'y barricade loin de la fête pour noircir des pages. Dumas y travaille tel un bagnard, au rythme d'une page par quart d'heure. Il faut dire que ses romans paraissent sous la forme de feuilletons dans les journaux et l'auteur est payé à la ligne. Le visiteur est d'ailleurs témoin de son incroyable productivité car les titres des 88 œuvres écrites par Dumas sont sculptés sur les façades du bâtiment.

Un splendide parc autrefois peuplé d'animaux

Pour orner sa résidence, Alexandre Dumas a dessiné un parc où règnent extravagance et générosité. Comme Louis XIV pour Versailles, Dumas parsème sa propriété de cascades et de bassins, afin que le promeneur puisse voir l'eau couler en permanence. Rocailles et grottes se chargent de donner aux lieux une ambiance romantique propice à l'imagination. Voulant faire de ce parc une "réduction de paradis terrestre", il y installe un poulailler, une volière et une serre. Parmi les animaux recueillis à Monte-Cristo, on compte deux perroquets, un vautour appelé Jugurtha, trois singes, des canards, des poules, un perroquet, des paons et une multitude de chats et de chiens.

Lieu magique où se mêlent démesure et raffinement, le château de Monte-Cristo est bien un lieu à l'image d'Alexandre Dumas. Une exposition permanente permet au visiteur de se familiariser avec la personnalité extravagante de l'auteur et d'imaginer le domaine tel qu'il a pu être de son vivant.

 

En savoir plus Alexandre Dumas et l'histoire

 

EN IMAGES Le chateau de Monte-Cristo
7 photos

Magazine Week−End Envoyer | Imprimer Haut de page
Votre avis sur cette publicité

Sondage

Etes-vous parti en vacances cet été ?

Tous les sondages