Musée d'Orsay : des œuvres inédites de Cézanne dévoilées

Musée d'Orsay : des œuvres inédites de Cézanne dévoilées MUSEE D'ORSAY - Le musée de l'impressionnisme accueille plus de 160 portraits du peintre Cézanne jusqu'au 24 septembre. Horaires, tarifs, adresse, on vous dit tout pour organiser votre visite.

Le musée d'Orsay accueille actuellement une exposition, Portraits de Cézanne, consacrée aux portraits qu'il a fait de lui-même, de sa femme et de ses proches. Il s'agit de la première exposition sur ce visage méconnu de l'artiste. "Il va pousser très loin le jeu avec les formes géométriques", a expliqué le commissaire de l'exposition à Europe 1 "On peut rapprocher un peu ce travail formel de ce que Cézanne fait avec les natures mortes" a-t-il ajouté. Aménagé dans l'ancienne gare ferroviaire du même nom, le musée d'Orsay est l'un des plus prestigieux musées parisiens, notamment mondialement connu pour sa collection d'art impressionniste. Ce courant artistique est en effet représenté de ses débuts en 1848 à son déclin en 1914. Des artistes comme Rousseau, Courbet, Cézanne, Manet, Monet, Giacometti ou Couture y sont exposés. 

Que vous ayez décidé de visiter le musée d'Orsay en famille ou seul, nous vous donnons les clés pour rendre votre après-midi plus intéressante et plus simple : un seul mot d'ordre si vous vous apprêtez à visiter le musée d'Orsay, que ce soit pour les collections ou l'exposition temporaire : Réservez ! Les jours de forte affluence, on peut faire la queue pendant plusieurs heures. Si vous avez acheté votre billet en ligne, direction l'entrée C, sans passer par la file d'attente. Optez pour une visite les jours plutôt creux, à savoir le mercredi, le jeudi en nocturne ou le vendredi. Voici un condensé de ce qui vous est donné à voir au musée d'Orsay, ainsi que toutes les infos pratiques.

Les expositions temporaires du musée d'Orsay : Cézanne à l'honneur

L'exposition Portraits de Cézanne est présentée jusqu'au 24 septembre au musée d'Orsay. Elle présente de manière chronologique, entre autres, ses autoportraits, ses portraits représentant son épouse Hortense Fiquet, mais aussi son remarquable portrait de l'oncle Dominique datant des années 1860, et ces ultimes représentations de Vallier, son jardinier à Aix-en-Provence. L'exposition s'attarde sur les variations qui apparaissent dans la continuité de son style. Les œuvres présentées proviennent de collections privées et de musées du monde entier.

Lors des grandes expositions, l'affluence du musée augmente, sachez-le. Laissez-passer les premières semaines et l'attente sera plus supportable. Mais n'attendez pas non plus les derniers jours, c'est le moment où beaucoup de tête-en-l'air se réveillent ! 

Que voir dans les collections du musée d'Orsay ?

Parmi les grandes œuvres conservées au Musée d'Orsay, beaucoup ont marqué l'histoire de l'art par la rupture qu'elles ont marquée, l'audace ou l'avant-gardisme dont elles ont fait preuve. Et s'il ne fallait, très subjectivement, n'en retenir que dix ? Voici 10 chefs-d'oeuvre du musée qu'il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie :

  • L'Angélus, 1858, Jean-François Millet (1814-1875) pour la douce lumière qui émane de cette scène de recueillement et pour ce précieux témoignage de la vie paysanne du XIXe siècle. 
  • Un enterrement à Ornans, 1849-50, Gustave Courbet (1819-1877), parce que cette immense toile si décriée, qualifiée de vulgaire, est devenue une oeuvre manifeste du Réalisme dont Courbet fut le chef de file. 
  • La Danse, 1865-1869, Jean-Baptiste Carpeaux (1827-1875), parce que cette farandole tournoyante sculptée de femmes, loin de nous laisser de marbre, nous entraîne dans le mouvement de la danse.
  • Olympia, 1863, Edouard Manet (1832-1883), pour l'extrême provocation que l'oeuvre représente, jamais auparavant le nu n'avait été utilisé pour décrire avec un tel réalisme une simple prostituée du Second Empire. 
  • Porte de l'Enfer, entre 1880 et 1917, Auguste Rodin (1840-1917), parce que cette oeuvre symboliste, qui traduit si bien le pouvoir d'expression du corps humain entre ombre et lumière, laisse toute liberté à l'imagination. 
  • Petite danseuse de 14 ans, entre 1875 et 1880, Edgar Degas (1834-1917), pour la grâce de cette petite ballerine au tutu rose qui témoigne d'un hyperréalisme. 
  • Portrait de l'artiste, 1889, Vincent van Gogh (1853-1890), pour affronter le regard du génie aux traits sont durs et émaciés et dont l'anxiété est palpable. 
  • Cathédrale de Rouen, 1892-1894, Claude Monet (1840-1926), parce que cette série témoigne de l'obsession du peintre à saisir l'évolution incessante de la lumière et des variations atmosphériques dans sa peinture. 
  • La femme à la cafetière, vers 1895, Paul Cézanne (1839-1906), parce que ce portrait massif aux volumes géométrisés, presque sans perspective, annonce le cubisme
  • Le Talisman, l'Aven au Bois d'Amour, Octobre 1888, Paul Sérusier (1864-1927), parce qu'après ce tout petit bout de toile où chaque élément est représenté par une tâche de couleur, rien ne sera plus comme avant.

Visite du musée d'Orsay : les différents cas de figure

En famille, entre amis ou en groupe, des visites-conférences sont proposées à tous au musée d'Orsay. Explorer un courant pictural, un thème ou consacrer une heure à une ou deux œuvres, une multitude de visites accompagnées vous éclaireront sur ces œuvres, leur place dans la carrière de l'artiste et les réactions parfois violentes qu'elles ont suscitées. 

Les moins de 13 ans ont quartier libre pour s'initier à l'art du XIXe siècle les mercredis et pendant les vacances scolaires lors de visites qui leur sont consacrées. Entre jeu et expérimentation, les ateliers dédiés aux enfants stimulent la créativité et la connaissance !

Si vous possédez un smartphone, l'application gratuite du musée d'Orsay vous aidera non seulement à préparer votre visite, mais vous apportera un éclairage sur les oeuvres majeures de l'édifice.  

Musée d'Orsay : les horaires

Ouverture de 9h30 à 18h le mardi, le mercredi, le vendredi, le samedi et le dimanche. Nocturne le jeudi jusqu'à 21h45.
Fermeture tous les lundis et les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

Musée d'Orsay : les tarifs

  • Billet musée d'Orsay : ce billet donne accès aux collections permanentes et expositions temporaires, sauf expositions à tarif majoré. Plein tarif : 12 € / Tarif réduit : 9 € 
  • Passeport musée d'Orsay - musée de l'Orangerie : ce billet d'entrée est valable pour l'accès aux collections permanentes et expositions le jour même dans le musée où il est acheté et pour une visite des collections permanentes et expositions dans un délai de 3 mois dans l'autre musée : 16 €
  • Passeport musée d'Orsay - musée Rodin : ce billet d'entrée est valable pour l'accès aux collections permanentes le jour même dans le musée où il est acheté et pour une visite dans un délai de 3 mois dans l'autre musée : 18 €

Surtout pensez à conserver votre billet ! Dans les 8 jours qui suivent l'émission de votre billet d'entrée au musée d'Orsay, vous bénéficiez du tarif réduit au musée national Gustave Moreau, au musée national Jean-Jacques Henner et pour la visite libre du Palais Garnier. 

Quel est le métro le plus proche du musée d'Orsay ?

Le métro de la ligne 12, station, station Solférino, est celui le plus proche du musée. Côté RER, il y a la ligne C, station Musée d'Orsay. Côté bus, une multitude de lignes dessert le musée : 24, 63, 68, 69, 73, 83, 84 et 94.

L'adresse du musée d'Orsay

L'accès au musée d'Orsay se fait par le 1, rue de la Légion d'Honneur dans le 7e arrondissement de Paris.

Téléphone : 01 40 49 48 14

> En savoir plus sur le site Internet officiel

EN VIDÉO : Gare, théâtre, musée... retour sur l'histoire du Musée d'Orsay

Autour du même sujet