Musée du quai Branly : une exposition itinérante dans le RER

Musée du quai Branly : une exposition itinérante dans le RER MUSEE DU QUAI BRANLY - Inauguré le 15 juin à la gare de l'Est, le Train des Arts et des Civilisations propose un voyage à la découverte des continents sur la ligne E.

Le musée du Quai Branly-Jacques Chirac dévoile 400 photos de ses œuvres d'art dans un train du RER E pendant un mois, depuis le 15 juin. Il s'agit de peintures, objets et autres œuvres de ses collections des arts d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques présentées du sol au plafond sur près de 900 panneaux par rame à deux niveaux. Reliant Paris à l'est de l'Île-de-France via les gares de Saint-Lazare et Paris-Nord à celles de Chelles-Gournay ou Tournan (22 gares au total), ce Train des Arts et des Civilisations peut embarquer jusqu'à 1 300 voyageurs dans ce voyage à travers les quatre continents. Il offre une parenthèse culturelle à celui qui aura la chance d'y monter.

Les cubes de couleurs du musée du Quai Branly. © GABRIEL STEPHAN/SIPA

Situé au pied de la Tour Eiffel, le musée du Quai Branly met les arts premiers à l'honneur. C'est Jean Nouvel, architecte de renom, qui s'est vu confier la construction de cet édifice remarquable par ses formes et ses couleurs à l'image des ethnies représentées dans le musée. Depuis son ouverture en juin 2006, il invite les visiteurs à découvrir des objets d'art venus de différents continents : Asie, Afrique, Océanie et Amériques. Ce sont en tout  3 500 œuvres qui sont exposées dans les 5 000 m² que compte l'établissement. La même surface est d'ailleurs dédiée aux expositions temporaires. A l'image des collections qu'il abrite, le bâtiment présente une architecture aux géométries variables, mélange de matériaux naturels et modernes, de styles ethnique et futuriste, mais qui trouve une unité dans son ensemble. On retrouve la signature de l'architecte français dans ce gigantesque mur de verre qui protège le musée de la ville, procédé déjà utilisé à la fondation Cartier (1994). Autre empreinte de Jean Nouvel : la forme incurvée du bâtiment qui épouse la courbe de la Seine, comme l'Institut du monde Arabe inauguré en 1987. La découverte du musée du quai Branly passe également par son jardin et son mur végétal. Le visiteur qui vient de la Tour Eiffel est d'abord intrigué par la jungle qui s'est installée sur le mur du bâtiment administratif, en prolongement avec les façades haussmanniennes du Quai Branly. Son concepteur, le verdoyant botaniste Patrick Blanc, a sélectionné 15 000 plantes qui se développent sur le mur grâce à un procédé très simple de poches de feutrines. En longeant la façade de verre, on découvre le musée posé sur pilotis, qui semble suspendu au-dessus du jardin de 1,8 hectares conçu par Gilles Clément. Sous l'œil bienveillant de la Tour Eiffel qui fait figure de totem, le bâtiment aux couleurs terre réveille le paysage parisien. Enfin sachez que le musée du quai Branly comporte aussi un théâtre de 500 places, une salle de projection, plusieurs salles de cours et d'ateliers, un salon de lecture et une médiathèque avec un cabinet de consultation des fonds précieux.

Le mur végétal du musée du Quai Branly. © vvoennyy - 123RF

Les expositions au musée du quai Branly

Trois expositions temporaires sont actuellement à l'affiche :

> L'Afrique des routes, jusqu'au 12 novembre, présente sculptures, pièces d'orfèvrerie ou d'ivoire, peintures et autres objets du cinquième millénaire avant notre ère jusqu'à nos jours, témoins de la circulation fluviale, terrestre ou maritime en Afrique. En savoir plus.

> Picasso Primitif, jusqu'au 23 juillet, témoigne de la relation qu'a entretenu le peintre avec les arts non-occidentaux au travers de documents, lettres, objets et photographies. En savoir plus.

> La Pierre sacrée des Maori, jusqu'au 1er octobre, met en lumière les très riches collections de jade du musée néo-zélandais Te Papa Tongarewa. En savoir plus.

Visite au musée du quai Branly

Vous prévoyez de visiter ce nouveau musée imaginé par Jean Nouvel sous l'impulsion de l'ex-président de la République Jacques Chirac ? Voici quelques conseils pour simplifier et optimiser votre excursion. 

Avec un audioguide pour apprendre
Au Quai Branly, le traditionnel boîtier laisse place au terminal numérique nomade, transformé en véritable guide multimédia : au travers une sélection de 80 objets à la carte, ce sont les conservateurs du musée qui vous feront la visite. 
- 5 € pour une personne 
- 2 € par personne supplémentaire (gratuit pour une personne handicapée et un accompagnateur) 
- 2,99 € pour l'application iPhone et 3,59 € pour l'application Android

Sachez également que la plupart des grandes expos du musée disposent de leur propre application mobile qui fera office d'audioguide une fois sur place. Consulter l'offre des audioguides.

Des guides papiers ?
A retirer gratuitement à l'accueil ou à télécharger avant votre visite au format pdf, les guides de visite et livrets-jeux s'avèrent être un moyen très ludique de parcourir les collections du musée et les expositions temporaires.

Avec un guide (un vrai !)
Visite de découverte, visite des expositions, visite du jardin, visite contée, parcours en famille... Accompagné d'un guide savourez une heure d'évasion et de culture. Consulter le programme des visites guidées sur le site du musée

Promenades à la carte
Des parcours transversaux pour explorer le musée à travers de grandes thématiques telles que les rites funéraires, masques, la féminité et fertilité, rites funéraires, les parures et ornements. Ces "promenades à la carte" sont téléchargeables au format pdf, elles sont également proposées sur l'application iPhone et sur l'application iPad du musée. 

Ne gardez pas vos questions pour vous
Les samedis et dimanches de 13h à 18h (hors vacances de Noël), des étudiants en médiation culturelle partagent leurs connaissances sur les oeuvres et répondent à vos questions. Ne manquez ces jolis échanges de culture. 

Profitez des nocturnes
Plus calmes que le week-end, les nocturnes du Quai Branly promettent souvent des visites dans une ambiance plus intime. Le musée propose chaque semaine 3 nocturnes jusqu'à 21h, le jeudi, le vendredi et le samedi.

Privilégiez les horaires creuses
Lors des grandes expositions, le temps d'attente augmente le week-end, les jours féries et en période de vacances scolaires. Pensez à acheter vos billets en ligne et prévoyez vos visites aux heures creuses, de 12h30 à 14h ou à partir de 17h. 

Musée du quai Branly : les horaires

Ouverture mardi, mercredi et dimanche de 11h à 19h, ouverture de la billetterie à 9h30 (dimanche à 10h30), fermeture à 18h.
Ouverture jeudi, vendredi et samedi de 11h à 21h, ouverture de la billetterie à 9h30, fermeture à 20h.
Fermeture hebdomadaire le lundi.

Musée du quai Branly : les tarifs des billets d'entrée

  • Plateau des collections (incluant les expositions des mezzanines) : tarif plein 10€ / tarif réduit 7€ 
  • Expositions temporaires de la galerie Jardin : tarif plein 10€ / tarif réduit 7€.
  • Billet jumelé (collections permanentes et expositions temporaires) : tarif plein 12€ / tarif réduit 9€ 
  • Billet terrasse panoramique (du 21 juin au 20 septembre) : tarif unique 3€

Musée du quai Branly : l'adresse

Le musée du quai Branly est situé au 37 quai Branly dans le 7e arrondissement de Paris.

Consulter le site du Musée du Quai Branly

Musée du quai Branly : le métro le plus proche

Il existe trois arrêts de métro à proximité : Alma-Marceau sur la ligne 9, Ecole Militaire sur la ligne 8 et Bir Hakeim sur la ligne 6.

Le restaurant du musée du quai Branly

Le restaurant de cuisine contemporaine du musée s'appelle Les Ombres. Il est situé au coeur du jardin du musée, perché sur le toit-terrasse, offrant une vue panoramique sur Paris et la tour Eiffel. 

EN VIDÉO : Pour ses dix ans, le musée du quai Branly rebaptisé Quai Branly - Jacques Chirac

Autour du même sujet