Musée Grévin : histoire, billet, horaires, préparez votre visite

Musée Grévin : histoire, billet, horaires, préparez votre visite MUSEE GREVIN - Cela fait 135 ans que les visiteurs se font berner par les poupées de cire plus vraies que nature du Musée Grévin. Histoire, billet, adresse, horaires, préparer sa visite.

Inauguré le 5 juin 1882 sur les grands boulevards parisiens, le Musée Grévin fait aujourd'hui partie des escales touristiques incontournables. Ce musée de cire privé parisien a fait fabriquer pas moins de 2 000 personnages de cire depuis sa création, et expose 200 personnalités de cire dans ses salles. Les statues de cire sont régulièrement retirées et remplacées en fonction de l'actualité. De nouvelles stars y font fréquemment leurs entrées. Venez découvrir Katy Perry, Ranveer Singh, Maître Gims, Lang Lang, Mick Jagger, Kendji Girac, les dernières statues exposées au Musée Grévin cette année 2017. Retour sur une histoire passionnante.

Le rappeur Maître Gims à l'inauguration de sa réplique de cire au musée Grévin le 2 octobre 2017. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Histoire du Musée Grévin

A la fin du XIXe siècle, le journaliste Arthur Meyer (1844-1917) décide de dévoiler au grand public le visage de ceux qui font la une de son célèbre journal "Le Gaulois". Alors que la photographie de presse en est à ses balbutiements, il rêve d'un "journal plastique" qui mettrait en scène des figures de l'actualité en trois dimensions. Pour mener à bien son projet, il s'entoure d'une équipe de professionnels : sculpteurs, architecte et financier se lance dans l'aventure. L'architecte Eugène-Emile Esnault-Pelterie prend en charge la construction du bâtiment et des annexes où seront installés les ateliers de sculpture et moulage. Les premiers personnages sont sculptés par le caricaturiste et costumier de théâtre Alfred Grévin (1827-1892). Séduit par le projet, il s'investit au point de donner son nom au musée et de voler la vedette à Arthur Meyer le 5 juin 1882, jour le l'inauguration. Le journal "Le Moniteur", qui couvre l'événement, écrit : "Le jour de l'inauguration, le Tout-Paris se presse autour d'Alfred Grévin qui pose en plastronnant, debout, un crayon à la main, appuyé sur une console, le béret enfoncé sur la tête". Grévin sera même nommé directeur de la société du musée le 29 août 1883. Dès l'ouverture, le succès est immédiat. En 1883, Gabriel Thomas, financier à l'origine de la société d'exploitation de la Tour Eiffel et du théâtre des Champs-Elysées, s'intéresse au musée et le dote d'une structure économique viable. Il l'enrichit de nouveaux décors et ajoute des tableaux historiques aux scènes d'actualité. Le financier rachète ensuite le palais des mirages créé par Eugène Hénard pour l'Exposition Universelle de 1900 et l'installe à Grévin en 1907.

Certes originale, l'idée de Meyer n'est pas nouvelle et s'inscrit dans une longue tradition de portraitistes de cire. Notamment Curtius, anatomiste irlandais installé à Paris, spécialiste des guillotinés. Aidé de sa nièce Marie Greshlotz, plus connue sous le nom de Madame Tussaud, il moule les portraits des grands révolutionnaires tels Robespierre ou Marat. La jeune Marie a même eu l'autorisation de recueillir les têtes de Louis XVI et Marie-Antoinette pour prendre leurs empreintes. Après avoir quitté la France pour l'Angleterre, elle ouvre son propre musée en 1835. Le professeur Schwartz, un anatomiste de Stockholm, réinvestit le terrain parisien en ouvrant en 1865 le musée Hartkoff. Située dans le passage de l'Opéra, cette galerie géologique, ethnologique et anatomiste, expose des corps (de cire) disséqués. Enfin, le Musée Grévin est un clin d'œil à la "Maison de la figure de cire", petite échoppe sur les Champs Elysées. Les badauds n'ont qu'un rideau rouge à pousser pour se trouver nez à nez avec une poupée cul-de-jatte qui danse la polka avec un criminel en habit noir. Se démarquant des moulages anatomiques du professeur Schwartz, des guillotinés de Madame Tussaud ou de l'animation de foire, le Musée Grévin a su se créer une place bien à lui. Mondialement connu, il expose aujourd'hui plus de 200 personnages de cire.

Visite au musée Grévin

Le Musée Grévin compte pas moins de 200 personnages de cire allant de Barack Obama à Omar Sy en passant par Michael Jackson ou Victor Hugo. De nombreuses scènes de l'Histoire de France y sont également reconstituées, comme la captivité de Louis XVI au Temple ou Jeanne d'Arc sur le bûcher. Les mises en scène se succèdent, des premiers pas de l'Homme sur la Lune à la chute du Mur de Berlin, les visiteurs sont invités à revivre les grands évènements du XXe siècle. Le Musée Grévin décline ses espaces de visite en 6 univers distincts que l'on découvre les uns après les autres.

  • Le palais des mirages : C'est par le majestueux escalier de marbre, construit par l'architecte Rives en 1900, que l'on accède au Palais des Mirages, une attraction centenaire dotée d'une technologie de pointe. Le Palais des Mirages est un son et lumières unique au monde présenté au Trocadéro lors de l'exposition universelle de 1900 avant d'être l'installé au Musée Grévin à la fin de l'exposition. Un lieu magique et un incroyable jeu de lumières et de miroirs, dans lequel l'espace se dédouble à perte de vue.
  • L'esprit de Paris :  Le musée Grévin a l'art de mettre en scène un Paris magique où toutes les rencontres seraient possibles. Un Paris où Jean d'Ormesson côtoierait Marguerite Yourcenar, où Naomi Campbell défilerait pour Christian Dior, où l'on assisterait à la rencontre de Luciano Pavarotti et de Maria Callas. Bijou de théâtre à l'italienne, construit en 1900 par l'architecte Rives, le Théâtre Grévin est à l'origine un cabinet fantastique construit en 1900 à l'occasion de l'exposition universelle. Le haut relief et les sculptures sont signés Antoine Bourdelle. Le rideau de scène représente une farandole de personnages de la " commedia dell'arte ". André Malraux classe le théâtre à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques en 1964. En fin de visite, vous entrez dans la Coupole et la Salle des Colonnes, un décor créé pour le Musée Grévin en 1882 par l'architecte Esnault Pelterie, à l'emplacement du café de Mulhouse. La très baroque Salle des Colonnes, sculptée et rehaussée d'or et de marbres, dont le plafond voûté repose sur 12 colonnes, abrite en haut de chaque travée cinq femmes représentant les continents. Toute en mosaïque de Venise, en camaïeu bleu sur fond or, la Coupole est ornée des bustes de Michel-Ange, Benvenuto Cellini, Germain Pilon et Jean Goujon. Les quatre grandes figures de femmes couchées au-dessus des arcs représentent les 4 saisons et aux balcons sont Pierrot, Colombine et Polichinelle de la Commedia dell'Arte.
  • Les grands champions débarquent à Grévin : Les grands sportifs ont aussi leur place au Musée Grévin, et nombreux sont ceux qui se sont prêté aux séances de pose en se rendant Boulevard Montmartre, dans les ateliers du musée pour rencontrer leur sculpteur et les artistes qui travaillent à la création des personnages. Tony Parker, Sébastien Chabal, Philippe Candeloro, Sébastien Loeb ou Teddy Riner… et même le roi Pelé dont le rendez-vous eut lieu en Suisse en 1999, à Zurich, et les tenues portées par chacun d'eux sont les leurs.
  • Le parcours découverte : À la fin de la visite, c'est ici que sont révélés tous les secrets de fabrication de ces personnages de cire. Le Parcours découverte explique les quatre grandes étapes de la naissance d'un personnage : sculpture, moulage et démoulage, coiffure et maquillage et enfin les costumes et les accessoires. Ici, on peut même regarder avec les mains et toucher les matériaux : la cire, les résines, les yeux, les cheveux, les tissus, sentir l'odeur de la cire chaude ou de la peinture à l'huile.
  • Le monde des enfants : Chaque année entrent à Grévin entre 4 et 6 nouvelles personnalités françaises et internationales, mais pour le plaisir des plus petits elles sont souvent empruntées à l'univers de la bande dessinée, du dessin animé ou encore des personnages de fiction. De Gaston Lagaffe à Scrat de l'Age de Glace, en passant par Obélix ou Spiderman, on peut faire connaissance avec nos héros préférés. Et pour garder un étonnant souvenir du musée, les enfants peuvent poser pour une photo de classe exceptionnelle aux cotés de Titeuf et de toute sa petite bande imaginée par le dessinateur Zep.
  • L'histoire d'hier à aujourd'hui : Hommes ou femmes politiques, de sciences, de lettres ou d'arts, ils ont chacun écrit une page de notre histoire. Tel un livre ouvert, le musée Grévin nous plonge dans les plus grandes scènes de l'histoire de France du Moyen-âge au XIXe siècle. De Jean de La Fontaine à Louis XIV, de Molière à Mozart en passant par Léonard de Vinci, ils sont tous là. Assister aussi au jugement de Marie-Antoinette ou être témoin de l'assassinat de Marat, venant d'être poignardé par Charlotte Corday alors qu'il écrivait dans sa baignoire, une pièce authentique, poser aux côtés de Barack Obama ou du Général De Gaulle, tous les grands de ce monde prennent vie à Grévin.
  • Rendez-vous avec les stars : Loin des tapis rouges de Cannes ou d'Hollywood, passez la journée avec la star de vos rêves ! George Clooney, Céline Dion, Brad Pitt et Marilyn Monroe… On les pensait inaccessibles, et pourtant ils sont tous là, n'attendant que nous pour prendre la pose !

Adresse du musée Grévin

Le Musée Grévin est situé au 10 boulevard Montmartre, dans le 9e arrondissement de Paris. Il s'agit d'un musée de cire privé qui est la propriété de Grévin & Cie. Dans le même bâtiment et inclus dans la visite, se trouvent la salle de spectacle du théâtre Grévin et le Palais des Mirages.

Musée Grévin : le métro

Les lignes 8 et 9 du métro parisien desservent le Musée Grévin, à 3 minutes à peine de marche, en descendant à la station Grands Boulevards,  à la limite des 2ᵉ et 9ᵉ arrondissements de Paris.

Musée Grévin : les horaires

Le Musée Grévin est ouvert tous les jours de l'année. La dernière entrée des visiteurs se fait 1 heure avant la fermeture du musée. En semaine et lorsqu'il n'y a pas de jours fériés ou de vacances scolaires, les horaires sont les suivants :

Billet pour le Musée Grévin

Si vous pouvez réserver au moins 5 jours à l'avance, vous pouvez profiter de réductions sur le tarif du billet jusqu'à -24%, avec des billets à partir de 17,50 euros pour un adulte ou à partir de 14,10 euros pour un enfant (5-15 ans). L'entrée est gratuite pour les enfants de moins de 5 ans. Réserver mon billet daté. Pour les familles, avec 2 adultes maximum et 2 enfants maximum, au total 4 personnes, réserver votre billet famille à 16 euros au moins 5 jours à l'avance. Enfin, pour ceux qui souhaitent un billet non daté, valable toute l'année, il est à un tarif de 22,50 euros par adulte et 17,50 euros par enfant (5-15 ans). Réserver mon billet non daté. Le prix du billet pour les nocturnes du Musée Grévin est à un tarif unique : 26 euros.

Restaurant du Musée Grévin

A côté de la célèbre façade du musée, on fait un pause au Café Grévin, ouvert de 9h à 1h tous les jours sauf le dimanche (11h – 19h). Pour un petit déjeuner, déjeuner, dîner ou simplement prendre un verre ou un thé gourmand, le cadre singulier de ce café, avec ses miroirs de sorcières, banquettes de velours rouge et écrans magiques, prolonge la magie du musée voisin.

Halloween

Annonces Google