Emouvante abbaye de Saint-Gilles

Fondé au VIIe siècle, le monastère prit le nom de Saint-Gilles au IXe siècle. Ce n'est qu'à la fin du XIIe siècle que l'on décida de construire une vaste église pour abriter le tombeau du saint. Mais la construction ne fut jamais achevée et ce n'est qu'au milieu du XIXe siècle que la façade fut ornée de sculptures aux influences diverses. La lumière du sud embrase ou illumine la pierre.
©  Léonnard Leroux / Editions Déclics