Des garde-fous en verre

Le garde-fou de métal a également été remplacé par une structure en verre, chargée d'éviter les accidents et les suicides. En 1912, c'est depuis le 1e étage que s'était élancé Franz Reichelt, un tailleur parisien persuadé que son costume en forme de parachute le porterait jusqu'au sol... L'expérience se solda par la mort du téméraire.
©  Sophie Robichon / Mairie de Paris ©

Suggestions de contenus