Ces ponts extraordinaires qui ont fait l’Histoire

Ces ponts extraordinaires qui ont fait l’Histoire Chateaubriand, Chaban-Delmas, Flaubert… Leur point commun ? Avoir chacun un pont à leur nom ! Zoom sur les ponts qui ont fait l’histoire.

"Que d’eau ! Que d’eau !" L’exclamation de Mac-Mahon lors des inondations qui frappèrent Toulouse, en 1875, en fit réfléchir plus d’un… Toulouse, la ville rose aux noms de ponts si poétiques : le pont des Demoiselles en souvenir des libellules qui peuplaient le marais avoisinant, les ponts Jumeaux à la croisée des eaux venues de Méditerranée et de la Garonne, le Pont-Neuf qui est pourtant, comme à Paris, le plus ancien de la ville… On compte aujourd’hui 266 000 ponts routiers en France. De l’aqueduc romain au pont médiéval, le chemin parcouru jusqu’aux constructions phénoménales du XXe siècle que sont le Viaduc de Millau ou le Pont de Normandie est considérable.

Enjeux de pouvoir dès le Moyen-Âge, avec le paiement de droit de passage, les ponts sont aussi chargés d’histoire : lieux d’échange mystérieux des espions de la Guerre Froide, ou bien à l’inverse, symbole de réunification de l’Allemagne. Mais ils sont parfois aussi tout simplement des lieux de vie ! Landerneau dans le Finistère, Erfurt en Allemagne, ou encore Narbonne font partie des rares villes à posséder un pont encore habité. Constructions chargées d’histoire mais aussi de légendes : on ne compte plus le nombre de ponts surnommés " pont du Diable " où ce dernier, bien souvent, prend part au chantier, mais se fait toujours flouer par l’habile architecte humain…

Alors, symbole de la prouesse technique et scientifique de l’homme ou tout simplement lieu d'habitat, voici un zoom sur les ponts qui ont fait l’histoire !

Paris / Allemagne

Annonces Google