Les plus beaux phares de France

Les plus beaux phares de France Partez à la découverte des côtes de l’Hexagone en explorant les plus beaux phares de France !

Ils portent le nom de la commune sur laquelle ils sont implantés, de la roche où ils sont érigés, ou bien encore un surnom infernal lorsque les conditions de vie y sont d'une dureté rare. S'ils sont désormais automatisés, garder les phares fut longtemps un métier très difficile, soumis à des conditions climatiques extrêmes, et à une solitude aigüe. Le phare Ar'men était ainsi qualifié " d'Enfer des Enfers " par les gardiens tant la vie y était rude. Le phare de la Vieille, lui, fut le théâtre d'un épisode tragique en 1926 qui amena l'interdiction d'employer des mutilés de la Grande Guerre. Etre "gardien du feu" nécessitait d'être en bonne santé, pour gravir quotidiennement les centaines de marches des escaliers en colimaçon du phare.

Pour autant, un phare pouvait aussi être un chef-d'œuvre architectural. Le phare de Cordouan, édifié à la gloire des rois, au XVIe siècle, comporte ainsi chapelle et appartement royaux. Le phare de l'île Vierge, non content d'être le plus grand phare d'Europe, est aussi entièrement recouvert de carreaux d'opaline de l'usine Saint-Gobain. Aujourd'hui, ils sont souvent équipés du dernier cri en matière énergétique : les panneaux solaires… Mais surtout, ils sont insérés dans les plus belles côtes de France : le littoral breton est particulièrement émaillé de phares mais on retrouve aussi de petites merveilles en Corse, en Méditerranée ou bien dans la froide Mer du Nord…

France / Phare

Annonces Google