L'Internaute > Week−end
Guide Week End > Escapades > Les phares
 PATRIMOINE 

Le phare de Saint-Mathieu : au bout des terres

Envoyer à un ami | Imprimer cet article

Le phare de Saint-Mathieu est situé sur la pointe qui porte son nom. Ce "bout de terre", le plus à l'ouest de France, est une des plus impressionnantes pointes bretonnes car l'océan Atlantique y occupe les trois-quarts de l'horizon. Saint-Mathieu, qui était au XIVème siècle une ville importante, n'est plus aujourd'hui qu'un village célèbre pour les ruines de son église abbatiale et son phare de 58 m..

Une légende bretonne
Au coeur du Pays d'Iroise, subsistent les ruines d'un monastère qui possède comme relique la tête de Saint Mathieu... L'histoire commence au VIème siècle lorsque des marins bretons partent en Ethiopie pour faire du commerce et qu'ils y découvrent les reliques de Saint Mathieu. Après de longs jours en mer, alors qu'ils se trouvent aux abords de la Pointe Saint-Mathieu, un vent violent déclenche une tempête. Effrayés, les marins invoquent Saint-Mathieu pour les sauver. On dit qu'alors le roc se fendit en deux, ouvrant un passage qui permit aux marins de rentrer sains et saufs au port du Conquet. En signe de reconnaissance, ils déposèrent le crâne de Saint-Mathieu sur la pointe la plus proche de l'incident et Saint-Tanguy y fonda un monastère. Les reliques furent d'abord conservées dans ce monastère bénédictin puis dans l'abbaye des XIIème et XVIème siècles. Même si la relique de l'évangéliste a disparu depuis longtemps, le lieu se souvient encore de son passage.

Des lampions au feu électrifié
Surnommée "la proue de l'Ancien Monde", la Pointe Saint-Mathieu est chargée d'histoire. Le phare date de 1835, aux côtés des ruines de l'abbaye construite entre 1150 et 1250. Mais déjà en 1692, trois rangées de lampions superposées dans une lanterne furent intallées au sommet de la tour de l'abbaye. Puis en 1740, les bateaux se repéraient grâce à un feu à 60 réverbères dans une lanterne vitrée. Il faudra attendre le mois de février 1821 pour que le feu à huit réflecteurs tournants Bordier-Marcet entre en service. Le 15 juin 1835, la construction du phare est achevée pour remplacer l'ancienne tour à feu attenante à l'abbaye. A cette époque, des logements pour les gardiens furent construits. En 1931, le feu est électrifié, ce qui améliora les conditions de vie des "vigiles des mers". En juin 1963, la tour est peinte en rouge et blanc et marquée de l'inscription "Saint-Mathieu".

Lieu de culte et de mémoire
Surnommée "la proue de l'Ancien Monde", la Pointe Saint-Mathieu est chargée d'histoire. Aux alentours du phare, deux stèles surmontées d'une croix, valent également le détour. Appelées aujourd'hui "Gibet des Moines", elles étaient, dès l'âge de fer, marquées de signes religieux. Au coeur de l'abbaye, un musée présente la vie monastique et l'histoire des lieux. Des statues anciennes et des gravures sont exposées dans la chapelle. Mais le site est également un lieu de mémoire. Le Mémorial National des Marins morts pour la France, érigé en 1927, rappelle le souvenir des marins disparus au cours des conflits du XXème siècle. Les Deux Croix, deux stèles voisines surmontées de croix, valent également le détour. Appelées aujourd'hui "Gibet des Moines", elles étaient, dès l'âge de fer, marquées de signes religieux.

Cap sur les îles
Du haut de la tour, le panorama mérite bien les 163 marches : la rade de Brest, la presqu'île de Crozon, la pointe du Raz, les îles de Molène, Ouessant, Béniguet et derrière celle-ci, si le temps est clair, le phare de la Jument distant de 30 km.

Visites et tarifs du phare
Du 26 mars au 3 juillet 2005 : week-ends et jours fériés de 15h à 18h
Du 4 au 10 juillet 2005 : tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h
Du 11 juillet au 21 août 2005 : tous les jours de 10h à 19h30
Du 22 au 28 août 2005 : tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 19h
Du 29 août au 2 novembre 2005 : week-ends et jours fériés de 15h à 18h
Adultes : 2 euros, enfants 6-11 ans et carte privilège : 1 euro. Gratuité pour les moins de 6 ans et les personnes à mobilité réduite.


Renseignement

 Lieu : La pointe Saint-Mathieu
 Département : Finistère
 Y aller
à 14 km au Sud-Ouest de Saint-Renan par la D67.
Depuis Paris :
Voiture : 5h30
Train : 4h15, gare de Brest à 20 min. Liaison vers la station en car, en taxi ou possibilité de location de voitures.
Avion : 1h, aéroport de Brest-Guipavas à 20 min. Liaison vers la station en taxi ou possibilité de location de voitures.

 Office de tourisme :
L'Hippocampe
Bv de la Mer
29217 Plougonvelin
Tél. 02 98 48 30 18
Fax : 02 98 48 25 94
 voir site

Encyclopédie des villes

Vue aérienne de la Pointe-Saint-Mathieu
© F. Le Mouillour


DIAPORAMA : les photos du phare de Saint-Mathieu
Saint-Mathieu Saint-Mathieu Saint-Mathieu
     
    [Aline De Vincentis, L'Internaute]
<< Retour au sommaire Le phare de Cordouan >>
     
Toutes les escapades | Le Guide Week End

 
 Rédaction L'Internaute
 
Magazine Week−End
Envoyer | Imprimer
Haut de page