L'Internaute > Week−end
Galeries d'art > A savoir
 SORTIE 
(mai 2005)

A savoir au sujet des galeries d'art

Les galeries d'art sont un peu comme des magasins, mais ce ne sont pas tout à fait des magasins. L'Internaute fait le point sur ce qu'est vraiment une galerie d'art.
Envoyer à un ami | Imprimer cet article

Qu'est-ce qu'une galerie d'art ?
Une galerie d'art est le lieu intermédiaire entre un artiste et le public. Elle est absolument indispensable à la vie culturelle car, sans elle, l'art serait cantonné dans le domaine public des musées ou bien réservé à une élite fortunée. Elle est d'ailleurs le seul endroit où vous pouvez admirer gratuitement des oeuvres d'art.

A ne pas confondre avec les marchands d'art
Les marchands d'art achètent des oeuvres d'art (d'artistes généralement connus) et les revendent. Les galeries d'art, qui sont aussi appelées pour cette raison "galeries de promotion", se mettent au service des artistes en lesquels elles croient et les représentent après avoir passé un contrat avec eux. Elles doivent assurer leur promotion et de les faire connaître auprès du public. C'est un métier plus risqué et moins rentable.

Qu'est-ce qu'une pastille rouge sur une oeuvre ?
Lorsqu'une oeuvre est présentée avec une pastille rouge sur son cadre, cela signifie en principe qu'elle est déjà vendue. C'est justement l'oeuvre dont vous rêviez ? Ne désespérez pas : renseignez-vous auprès du galeriste. S'il s'agit d'une photographie ou d'une sculpture réalisée à partir d'un moulage, il est possible qu'un autre exemplaire signé existe.

A savoir : il ne faut pas le dire mais certaines galeries mettent des pastilles rouges sur des oeuvres qui ne sont pas encore vendues, juste pour entraîner le mouvement alors tentez votre chance.

SOMMAIRE
  Les conseils
  Adresses Paris
  Adresses Régions
  Témoignez

Il n'y a pas de physique d'acheteur !
Vous n'osez pas entrer parce que vous pensez que vous n'avez pas le physique de l'acheteur ? Vous avez peur que l'on voit immédiatemment que vous n'allez rien acheter ? N'hésitez plus : s'il y a bien une idée sur laquelle les galeristes s'entendent, c'est pour dire qu'il n'y a pas de physique d'acheteur et que l'on voit souvent un jeune en "jean troué" acheter plus d'oeuvres que bien des monsieurs à l'allure respectable. Et puis de toutes façons, il n'y a aucune obligation d'achat.

Ce qu'il ne faut pas croire
Les galeristes, à quelques exceptions près, ne sont pas des gens très riches qui vivent en parasite sur le dos des artistes. Ouvrir une galerie d'art est d'abord une vocation qu'il est très difficile de rendre rentable. Il y a beaucoup plus de galeries qui ferment que de galeries qui font fortune. Si les oeuvres d'art sont chères, c'est parce qu'elles demandent beaucoup de travail et que les frais des galeries sont très nombreux.

 
 [Louis-Paul Astraud, L'Internaute]
 
Magazine Week−End
Envoyer | Imprimer
Haut de page