L'Internaute > Week−end
Guide Week End > Spectacle > Voyage aux Indes galantes
 SORTIE 
(Septembre  2005)

Voyage aux Indes galantes

Envoyer à un ami | Imprimer cet article

Versailles se pare de ses habits d'apparat à l'occasion de ses traditionnelles fêtes de nuit. Cette année, le maître du spectacle équestre, Bartabas, a choisi de mélanger théâtre, opéra et chevaux, le tout sur fond de pyrotechnies et de musiques du monde. C'est une invitation au voyage et à la découverte d'un pays, les Indes qui est ainsi proposée au spectateur.

"Voyage aux Indes galantes " : du rêve à la réalité

Tout commence avec l'arrivée d'un conteur aux allures de voyageur intemporel. Son apparition tonitruante à bord d'un side-car en forme de navire ne passe pas inaperçue sur la scène flottante installée au centre du bassin de Neptune. Dans un prologue, ce personnage extravagant relate avec humour l'histoire de René Madec, ce jeune mousse parti aux Indes et qui, au fil des années, après de multiples péripéties, devint nabab, c'est-à-dire seigneur en Inde. Dès lors, après ce discours du maître de cérémonie, place à la magie des fêtes de nuit de Versailles. Le spectateur est ainsi invité à vivre les aventures de cet homme au destin incroyable. Au cours de cette fresque historique, chevaux, éléphants de bois, danseurs et comédiens se mélangent pour donner vie à ce récit. La majesté du site laisse place à la folie des grandeurs que requière une telle fantasmagorie. Outre la plate-forme de 1 000m² qui sert de scène centrale pour tous les tableaux intimistes, c'est l'ensemble du décor naturel du bassin de Neptune qui est utilisé pour retracer cette épopée. Même l'allée des Marmousets qui mène jusqu'au château de Versailles se grise des fastes et des richesses de l'Orient. Avec 70 palmiers provenant de l'Orangerie, elle devient alors le théâtre de la parade d'une armée chamarrée composée de soldats indiens et d'éléphants. Le jeu des sons et lumières contribue à accentuer les effets scéniques et à sculpter cet espace. En effet, la pyrotechnie est un élément phare des fêtes de nuit avec laquelle Bartabas a du composer. Les feux d'artifice font donc partie intégrante de cette mise en scène tout comme la musique. C'est en effet sur des airs inspirés d'œuvres musicales écrites entre le XIVème et XVIIIème siècles que prennent vie ses différents tableaux. Des combats acharnés, des courses de chevaux effrenées et des danses endiablées, voilà quelques unes des surprises de ce "Voyage aux Indes galantes".

Versailles entraîne donc le spectateur d'un soir pour un voyage plein d'exotisme et de poésie au pays des Milles et Une nuits.

En savoir plus
A découvrir les 8, 10 et 15 septembre 2005 à 21h30 au château de Versailles, entrée Bd de la Reine.

Site officiel du château de Versailles : http://www.chateauversailles.fr/

DIAPORAMA : 10 images du "Voyage aux Indes galantes"
   
  [Laetitia Devillars, L'Internaute]

Toutes les sorties | Guide Week end



 
 i
 
Magazine Week−End
Envoyer | Imprimer
Haut de page