L'Internaute > Week−end
> Sport > Hélicoptère
 DOSSIER 
Septembre 2005

Bienvenue à bord de l'Alouette II

Vous rêvez de prendre les commandes d'un hélicoptère ! Ce n'est pas aussi compliqué qu'on pourrait le croire. En une après-midi, vous pouvez acquérir les bases nécessaires pour vous envoler. L'Internaute Magazine a suivi Laurent, apprenti pilote d'un jour, lors de son initiation au pilotage d'un hélicoptère. Ici Papa Tango, prêt au décollage !

Initiation au pilotage, mode d'emploi

Afin d'avoir un petit aperçu de ce que piloter signifie, quoi de mieux qu'un vol de découverte au pilotage d'hélicoptère, histoire de goûter aux sensations de ce sport aérien ?

Une activité réglementée
S'initiez au pilotage d'un hélicoptère ne se fait pas dans n'importe quelle condition. Comme toute activité aérienne, elle est soumise à un règlement. Vous ne pouvez donc pas prendre les commandes de cet engin sans un contrôle avisé d'un instructeur et sans que des demandes préalables soient formulées auprès des autorités concernées. Il est également indispensable que le beau temps soit de la partie.

L'initiation
Toutes ces conditions réunies, l'aventure peut alors commencer. C'est généralement à bord d'un hélicoptère biplace que se déroule l'initiation. Le rendez-vous est fixé sur la base d'envol où une équipe et un instructeur attendent leur élève. L'initiation au pilotage d'hélicoptère commence par une présentation au sol des connaissances de base sur la machine et l'aérodynamique. Ce petit tour permet également d'effectuer les vérifications d'usage qu'il est obligatoire de faire avant le décollage. Que l'on soit débutant ou initié, c'est une étape incontournable avant de prendre son envol. Ce briefing théorique peut durer entre 15 et 40 minutes. Avant de prendre les commandes, un petit cours sur le fonctionnement des instruments de bord est évidemment indispensable. "Pas général", "cyclique", "palonniers", tout est passé au crible.
Il est alors temps de passer à la pratique. Durant une trentaine de minutes, l'apprenti pilote s'exercera en compagnie de son instructeur à manipuler son appareil en effectuant quelques exercices aériens afin de bien prendre en main son hélico. Attérir, décoller, mise en stationnaire sont au programme. Autant de sensations qui rendent cette expérience inoubliable.

De retour sur la terre ferme, un certificat de pilotage est remis à l'apprenti pilote. Pour ceux qui souhaitent prolonger l'aventure, il est possible de passer le brevet de pilotage. Il faut savoir alors que cette initiation comptera dans l'obtention du brevet.

Le prix

Toutefois, cette aventure a un coût puisqu'il faut compter entre 200 et 300 euros pour une initiation au pilotage. Le prix varie en fonction de la société d'hélicoptères et du modèle d'hélicoptère utilisé.

EN IMAGES Découvrez en photos l'initiation au pilotage
14 photos


 Hélicoptères 
 Laetitia Devillars, L'Internaute
 
Magazine Week−End
Envoyer|Imprimer
Haut de page