Samedi 30 avril, dans la soirée : Senna inquiet

Tout de suite après l'accident de Ratzenberger, Ayrton Senna se rend sur les lieux du drame pour discuter avec les commissaires. Le Brésilien est inquiet des conditions de sécurité. Sidney Watkins (en discussion sur la photo avec Senna), membre de l'équipe médicale du circuit, racontera également, dans ses mémoires, que Senna s'est effondré en larmes à l'annonce de la mort de l'Autrichien. Watkins aurait alors tenté de de dissuader Senna de concourir le lendemain.
©  Jean-Loup Gautreau - AFP

Suggestions de contenus