Jules Bianchi : "S'il respire seul, c'est un luxe"

Jules Bianchi : "S'il respire seul, c'est un luxe" Selon le médecin de la F1 Gary Hartstein, si Jules Bianchi peut respirer seul, comme l'indique la FIA, cela démontre un haut niveau de confiance de ses chirurgiens et réanimateurs.

Alors que l'attente devient pesante au sujet de l'évolution de l'état de santé de Jules Bianchi, plusieurs voix d'experts se font entendre. Le médecin Gary Harstein, qui a pris l'habitude ses derniers mois de livrer ses commentaires sur le cas Michael Schumacher, a posté un message sur son blog pour livrer ses analyses. Selon lui, le fait que Jules Blanchi puisse "respirer de lui-même", sans respirateur artificiel, est un vrai motif d'espoir et d'encouragement compte tenu de la gravité de son accident et de l'opération qu'il a dû subir. "Cela indique à quel point ses chirurgiens et réanimateurs sont confiants. Son état neurologique devrait être suffisamment stable pour lui permettre ce "luxe". Ce serait d'excellentes nouvelles" estime-t-il.

Ce lundi 6 octobre, dans l'après-midi, la Fédération internationale de l'Automobile (FIA) a en effet indiqué dans un court communiqué que l'état de santé de Jules Bianchi était "critique, mais stable", ajoutant que désormais, le jeune pilote de 25 ans respirait seul, sans assistance médicale. A la suite de son grave accident, le jeune homme a dû être opéré pour un hématome à la tête. L'hôpital japonais de Sauzuka a indiqué que d'autres informations seront communiquées en temps voulu lorsque l'état de santé du pilote aura évolué.

Article le plus lu - Ecoutez l'album de Johnny Hallyday › Voir les actualités

Annonces Google