Schumacher : paralysie, mutisme, mémoire... Sa santé reste tragique

Schumacher : paralysie, mutisme, mémoire... Sa santé reste tragique L'état de santé de Michaël Schumacher évolue de manière positive, mais avec une lenteur préoccupante. L'ancien champion reste paralysé, muet, et a de sérieux problèmes de mémoire.

Les progrès de Michael Schumacher sont extrêmement lents. On en sait désormais un peu plus sur le quotidien de l'ancien champion de Formule 1. Actuellement, il ne parvient toujours pas à sortir de son mutisme et ses proches doivent se contenter de quelques clignements des yeux. "C'est très diffi­cile, parce qu'il ne peut pas parler. Le fait d'être dans sa famille va lui permettre peut-être de récupérer plus vite. Il paraît qu'il arrive à commu­niquer avec les yeux. Il paraît que c'est très diffi­cile" a expliqué Philippe Streiff au micro d'Europe 1 mardi 18 novembre. Cet ancien pilote, tétraplégique après un accident de Formule 1 en 1989, a donné des nouvelles peu rassurantes sur l'état de santé de l'Allemand. "Il va un peu mieux, mais tout est rela­tif. Il est comme moi, dans un fauteuil roulant, para­lysé avec un problème de mémoire".

"Sa femme s'est entourée d'excellents conseils et a mis en oeuvre tout ce qu'il fallait pour qu'il puisse progresser" expliquait fin octobre le chef du service anesthésiste-réanimation du CHU de Grenoble, Jean-François Payen. "La vie après un traumatisme crânien est jalonnée d'étapes qui vont de séquelles très lourdes à des séquelles moins lourdes, donc voilà, il doit avancer, on espère, mais il faut lui donner du temps" expliquait-il sans donner de détails, mais en précisant que l'on est "dans une échelle de un à trois ans".

La mauvaise nouvelle, c'est que Michael Schumacher demeure paralysé, son manque autonomie est donc son principal handicap. Il y a quelques mois, Erich Riederer, médecin suisse spécialiste des patients sortis du coma expliquait à 20 Minutes que le principal objectif était de lui rendre de la mobilité : "S'il pouvait s'asseoir sans aide après trois mois de rééducation, ce serait un succès. Il sera peut-être en mesure de contrôler un fauteuil roulant électrique quelques mois plus tard, à condition qu'il puisse bouger son doigt". "Ses muscles sont atrophiés, il semblerait qu'il soit squelettique" poursuivait-il alors, ajoutant : "Michael Schumacher restera invalide pour le reste de sa vie".

Article le plus lu - L'hommage de Trump à Aretha Franklin critiqué › Voir les actualités

Annonces Google