JO 2016 : l'or pour Yoka, les Experts échouent à glaner l'or [BILAN, CLASSEMENT]

JO 2016 : l'or pour Yoka, les Experts échouent à glaner l'or [BILAN, CLASSEMENT] JO 2016 RÉSULTATS - Il aura fait aussi bien que sa compagne Estelle Mossely : Tony Yoka est devenu champion olympique de boxe ce dimanche ! Les handballeurs français se sont eux inclinés en finale des JO face au Danemark : 28-26. Les dernières infos sur les JO de Rio.

[Mis à jour le 22 août 2016 à 09h30] JO 2016 - RESULTATS - Dimanche, Tony Yoka a été sacré champion olympique chez les poids lourds ! Il est venu conclure un superbe tournoi olympique pour la boxe française, qui repart de Rio avec 6 médailles (2 en or, 2 en argent, 2 en bronze). Vingt minutes plus tôt, les Experts avaient échoué dans leur quête d'un 3 titre olympique face au Danemark (28-26). Dans l'après-midi, le vététiste Maxime Marotte avait malheureusement terminé au pied du podium. La France termine ces JO avec 42 médailles, dont 10 en or.  (VOIR LE TABLEAU DES MEDAILLES DES JO 2016

Samedi, les Français avaient décroché trois médailles d'argent, au terme d'une journée malgré tout un peu décevante. En début d'après-midi, Maxime Beaumont avait terminé deuxième de la finale du K2 200m en kayak. La boxeuse Sarah Ourahmoune avait elle perdu son combat pour l'or, tandis que les handballeuses françaises avaient échoué à monter sur la plus haute marche du podium après leur défaite contre les Russes. En VTT, Pauline Ferrand-Prévot avait abandonné alors qu'elle espérait décrocher une médaille. Les basketteuses tricolores avaient aussi échoué dans leur conquête du bronze, s'inclinant dans la petite finale face aux Serbes. 

Classement JO 2016 : le tableau des médailles par pays

Sans grande surprise, ce sont donc les Etats-Unis qui ont terminé en tête du classement des médailles dans ces Jeux de Rio, avec 121 médailles dont 46 en or. Sur la deuxième marche du podium figure la Grande-Bretagne, qui gagne une place par rapport aux JO de Londres. Les Britanniques repartent du Brésil avec 67 breloques, dont 27 en or. Derrière eux arrivent les Chinoise, qui totalisent 70 médailles mais "seulement" 26 titres olympiques.

La France, elle, peut s'énorgueillir de ses 42 médailles, un record. On notera cependant qu'avec 10 médailles d'or, les Tricolores font moins bien qu'à Londres (11) et surtout qu'à Atlanta (15).

VOIR LE TABLEAU DES MEDAILLES DES JO 2016

Notez que c'est le nombre de médailles d'or qui permet d'établir ce classement, ce qui explique, par exemple, que la Chine (70 médailles au total dont 26 en or) est devancée par la Grande-Bretagne (67 médailles au total mais 27 en or).

Programme JO 2016 : calendrier et horaires des épreuves

Découvrez le calendrier complet des JO 2016.

Diaporama : les plus belles athlètes (et les plus beaux) des JO de Rio

 

Equipe de France JO 2016 : la liste des athlètes qualifiés

Le comité national olympique français (CNOSF) avait donné la liste des athlètes appelés à défendre les couleurs de la France au Brésil. Ils étaient 396. 

Découvrez la liste des sportifs français sélectionnés pour les Jeux olympiques de Rio, dans toutes les disciplines.

Diffusion JO 2016 : direct TV, live, streaming

Dans l'Hexagone, c'est France Télévisions qui détenait les droits de diffusion TV des JO 2016 de Rio, ainsi que ceux des Jeux de Tokyo en 2020. Toutefois, le service public avait choisi de vendre à Canal + le droit de codiffuser l'évènement en intégralité sur ses chaînes payantes (pas sur D8, donc). Les téléspectateurs pouvaient donc suivre les Jeux en clair sur France 2, France 3, France 4 ou France O, selon le programme de diffusion, ou via un abonnement sur Canal + ou Canal + Sport. Sur ordinateur, smartphone ou tablette, France TV comme Canal + proposaient des services de streaming (gratuit sur le service public, payant sur la chaîne cryptée).

Sports JO 2016 : la liste des disciplines

La liste définitive des sports retenus pour ces Jeux olympiques 2016 comprend 28 disciplines, qui comptent parfois, elles-mêmes, des "sous-catégories". Par ordre alphabétique, il s'agit de : l'athlétisme, l'aviron, le badminton, le basket-ball, la boxe, le canoë-kayak (course en ligne + slalom), le cyclisme (BMX + piste + route + VTT), les sports équestres (saut d'obstacles + dressage + concours complet), l'escrime, le football, le golf, la gymnastique (artistique + rythmique + trampoline), l'haltérophilie, le handball, le hockey sur gazon, le judo, la lutte (libre + gréco-romaine), les sports aquatiques (natation + plongeon + natation synchronisée + water-polo), le pentathlon moderne, le rugby à 7, le taekwondo, le tennis, le tennis de table, le tir (carabine + pistolet + tir aux plateaux) le tir à l'arc, le triathlon, la voile, le volley-ball (en salle + beach-volley).

A chaque olympiade, de nouveaux sports se portent candidats pour intégrer ou réintégrer le programme des JO. Pour cette édition 2016, les postulants étaient le karaté, le squash, le roller, le baseball, le softball, le rugby à sept et le golf. Au final, seules les deux dernières disciplines ont été retenues. Le rugby a donc fait son retour aux Jeux après une absence de près de 100 ans. Il avait en effet été évincé en 1924 à cause de comportements violents qui ne collaient pas à l'esprit des Jeux olympiques. Le rugby à 7 a été préféré au rugby à 15 notamment pour son côté "universel et spectaculaire". Le golf, lui, a bénéficié du soutien d'illustres champions comme Tiger Woods et Michelle Wie.

Rio a donc accueilli pour la première fois de son histoire les Jeux d'été. Un lieu, des dates et un calendrier qui ont été déterminés de manière définitive en octobre 2009, au moment de la désignation de la ville candidate. La deuxième ville la plus peuplée du Brésil (après São Paulo) a été préférée à Madrid (Espagne), Chicago (Etats-Unis) et Tokyo (Japon). Ces Jeux ont également été une première pour l'Amérique du Sud qui n'avait jamais eu le privilège d'organiser l'événement. Les JO se sont déroulés dans trente-trois lieux, situés à quatre endroits différents de la ville (Copacabana, Maracana, Barra et Deodoro). 

EN VIDEO - Dix mots pour comprendre les Jeux olympiques :

JO 2016 / Rio de Janeiro

Annonces Google