Que font les coureurs du Tour de France pendant la journée de repos ?

Que font les coureurs du Tour de France pendant la journée de repos ? Entre la récupération, la visite de la famille, l'entraînement et les sollicitations des médias, une journée de repos, ça passe vite sur la Grande Boucle !

Pendant une journée de repos sur le Tour de France, la plupart des coureurs en profitent pour se faire administrer des soins prolongés : massage, bains, cryothérapie... C'est également l'occasion de soigner les petits bobos récoltés sur le parcours. La première semaine de course est en effet souvent marquée par des chutes qui laissent des traces. Les coureurs profitent aussi de cette journée pour... dormir. Les plus éprouvés se lèvent un peu plus tard le matin, et la grande majorité effectue une petite sieste l'après-midi.

repos 200 minicel73 fotolia 43318926 subscription xl
Certains coureurs aiment se mettre "en mode compétition" lors de la journée de repos, pour ne pas perdre le rythme. © Minicel73 - Fotolia

Récupérer sans perdre le rythme

Lorsqu'arrive le premier jour de repos sur le Tour de France, les coureurs ont déjà fourni de gros efforts et vont encore devoir s'employer dans les jours suivants. S'il est important de récupérer, il faut aussi garder un minimum de rythme. C'est pour cette raison que la plupart d'entre eux effectuent une petite sortie à vélo de quelques heures pour que le corps ne "s'endorme" pas trop.

Profiter de la famille

Beaucoup de coureurs, en particulier les Français, ont la chance de recevoir la visite de la famille pendant cette mini-coupure au milieu de trois semaines de compétition. Le réconfort de son conjoint, de ses enfants... Rien de tel pour penser en peu à autre chose et pour se refaire un moral tout neuf. Car le Tour de France est une épreuve d'endurance autant physique que mentale.

Satisfaire les demandes de la presse

Le Tour de France est une grosse machine médiatique et les coureurs sont également très sollicités pendant la journée de repos. C'est l'occasion de répondre à des interviews plus posées, sans l'effervescence d'une arrivée d'étape, de faire un premier bilan de la course, d'échanger avec plus de décontraction...

Un exemple de planning de journée de repos (équipe AG2R en 2011)

 Le matin

- Cryothérapie, puis petit-déjeuner qui peut être pris en famille

- Entraînement à partir de 11h pour 1 ou 2 heures de vélo (disponibilité pour la presse au départ de l'entraînement)

- Repas avec l'équipe ou en famille

 L'après-midi

- Sieste

- Activités libres en famille

- Massage et soins à partir de 16h30 puis possibilités d'échanges avec la presse

- Dîner avec l'équipe ou en famille

Tour de France