Fabio Casartelli, mort dans la descente du Portet d'Aspet

C'est l'un des plus grands drames que le Tour de France ait connu : lors de la 15e étape du Tour de France 1995, Fabio Casartelli chute dans la descente du col de Portet d'Aspet. Les images sont terribles : la tête du coureur italien, qui ne portait pas de casque ce jour-là, s'est fracassée contre un plot en béton et une énorme mare de sang coule sur la chaussée. Casartelli mourra quelques dizaines de minutes plus tard, lors de son transfert en hélicoptère vers l'hôpital de Tarbes. Il avait 24 ans.
©  Photosport Int Rex FeREX/SIPA

Suggestions de contenus