Laurent Jalabert, la terrible chute d'Armentières

La chute de plusieurs coureurs, en 1994, lors de l'arrivée d'étape à Armentières, est probablement l'une des plus spectaculaires de l'histoire du Tour de France. Au moment du sprint, un policier, posté sur le côté droit de la route s'avance de manière prudente pour prendre une photo. Le choc avec les coureurs lancés à pleine vitesse est inévitable. Wilfried Nelissen et Laurent Jalabert percutent de plein fouet le gardien de la paix. Les deux coureurs souffrent de multiples fractures et sont contraints de quitter le Tour.
©  PATRICK KOVARIK - AFP

Suggestions de contenus