Les maillots du Tour de France

Les maillots du Tour de France Jaune, vert, blanc, à pois rouges... Comment sont attribués les principaux maillots distinctifs du Tour de France ? Depuis quand existent-ils ?

 

Le maillot jaune

 Qui le porte ?

Pour porter le maillot jaune, il faut être en tête du classement général (addition des temps réalisés sur chaque étape). La tunique est donc portée successivement par plusieurs coureurs durant le Tour.

 Depuis quand existe-t-il ?

Le 1er Tour de France a lieu en 1903. Mais le maillot jaune ne fait son apparition qu'en 1919, à l'initiative d'Henri Desgrange. Le directeur du Tour décide que le leader du classement général portera un maillot jaune, couleur de son journal L'Auto (ancêtre de L'Equipe). Eugène Christophe est le 1er à le revêtir. Eddy Merckx détient le record de maillots jaunes reçus : 111. Le maillot jaune est parrainé par LCL depuis 1987.

Le maillot vert

 Qui le porte ?

Le maillot vert récompense le meilleur sprinteur. Les cyclistes reçoivent un certain nombre de points en fonction de leur place dans le sprint d'arrivée de l'étape (par exemple : 35 points pour le 1er, 30 pour le 2ème, 26 pour le 3ème...). Par ailleurs, des sprints intermédiaires (2 ou 3) ponctuent les étapes. Les 3 premiers coureurs qui passent la "fausse ligne " du sprint recueillent 6, 4 et 2 points.

 Depuis quand existe-t-il ?

Le maillot vert a été créé en 1953, à l'occasion du cinquantenaire de l'épreuve. Il apporte un nouvel enjeu à la course : le maillot jaune n'est plus le seul prix convoité. Le 1er maillot vert de l'histoire sera remporté par le Suisse Fritz Schaer. Le maillot vert est parrainé par PMU depuis 1992.

Le maillot à pois

 Qui le porte ?

Le maillot à pois est attribué au meilleur grimpeur. Le classement s'établit par l'addition de points obtenus par les cyclistes sur les cols et les côtes (dans les cols hors catégories par exemple : 20 points pour le 1er arrivé en haut du col, 18 pour le 2ème, 16 pour le 3ème...)

 Depuis quand existe-t-il ?

En 1933 a été créé le Grand prix de la Montagne pour les meilleurs grimpeurs (1er récompensé : l'Espagnol Vicente Trueba). Mais le maillot à pois rouges ne fait son apparition qu'en 1975. Le Français Richard Virenque détient le record de victoires du maillot de meilleur grimpeur : il l'a gagné à 7 reprises entre 1994 et 2004. Le maillot à pois est parrainé par Carrefour.

Le maillot blanc

 Qui le porte ?

Ce maillot récompense le meilleur jeune du Tour. Les "jeunes" sont les coureurs de moins de 25 ans. Le premier d'entre eux au classement général prend le maillot blanc de leader.

 Depuis quand existe-t-il ?

Ce maillot a été créé en 1975. En 1988, la tunique est supprimée (mais pas le classement du meilleur jeune). Le maillot blanc fait sa réapparition dans le peloton en 2000. Il a permis de révéler les futurs talents du cyclisme mondial : Denis Menchov en 2003, Alberto Contador en 2007, Andy Schleck de 2008 à 2010, Pierre Rolland en 2012... Le maillot blanc est parrainé par Skoda depuis 2004

EN VIDEO : Avant le départ du Tour 2013, Christopher Froome est le grand favori pour le maillot jaune.

A lire aussi

 

Tour de France