Buts accordés ou refusés à tort Thierry Henry ne manque pas d'Eire

 En novembre 2009, les Bleus arrachent leur qualification pour le Mondial 2010 au terme d'un barrage indécis face à la République d'Irlande. Le match retour, au Stade de France, se termine dans une grande confusion à la suite de l'unique but tricolore inscrit par William Gallas dans les prolongations. Le défenseur des Bleus se voit en effet offrir le but de la qualif sur un service de Thierry Henry qui a contrôlé la balle de la main, deux fois de suite...

 

 

Déjà, en 1976

Exactement trente-trois ans et un jour avant le "scandale Henry", l'Eire avait déjà injustement vu ses rêves de Coupe du monde s'envoler face à l'équipe de France. Le match de barrages, joué le 17 novembre 1976 au Parc des Princes, avait vu les Bleus de Platini l'emporter 2-0. Mais, alors que la France ne menait que d'un but, les Verts irlandais avait manqué l'égalisation en se voyant refuser la réalisation de Don Givens pour un hors-jeu inexistant