Buts accordés ou refusés à tort Chesterfield frôle l'exploit

Depuis sa première édition en 1871, la Coupe d'Angleterre (FA Cup) n'a vu aucun club de 3e Division atteindre la finale. Pourtant, une équipe fut à deux doigts d'y parvenir en 1997. Voici la drôle d'histoire vécue par le Chesterfield Football Club, modeste équipe implantée dans le centre du royaume...

Chesterfield prend le large

En demi-finale, les "Spireites" se déplacent dans le mythique stade d'Old Trafford, à Manchester, pour y défier Middlesbrough, pensionnaire de première division. A la surprise générale, Chesterfield mène 2-0 après une heure de jeu. Malgré la réduction du score de "Boro" par Fabrizio Ravanelli, le petit poucet continue d'y croire. A vingt minutes de la fin du match, son attaquant Jonathan Howard place une frappe qui heurte la barre transversale. Le ballon passe la ligne de but mais l'arbitre David Elleary n'accorde pas le but.

L'action litigieuse en vidéo (4'07'')

 

Le score reste à 2-1 en faveur de Chesterfield, qui joue à onze contre dix. Pourtant, le conte de fée vire au cauchemar après l'égalisation de Boro dans la minute qui suit. En prolongations, les deux équipes se neutralisent après avoir chacun marqué (3-3). Le replay tournera à la démonstration pour le club de Division 1 qui l'emporte 3-0.