Petits poucets de la Coupe de France de football Montceau-les-Mines, la fronde bourguignonne

Le tube de l'année 2007 est sorti de Monceau-les-Mines, une commune de Saône et Loire peuplée de 19 500 âmes. L'équipe locale a en effet porté les espoirs de la 4e division (CFA) jusqu'en demi-finale, avant de s'incliner face au futur vainqueur sochalien.

Bordeaux et Lens au tapis

monceau-les-mines, club de cfa de saône-et-loire, se hisse en demi-finale
Monceau-les-Mines, club de CFA de Saône-et-Loire, se hisse en demi-finale en 2007. © Montage L'Internaute Magazine

Auparavant, ils éliminent Bordeaux, club de Ligue 1, en 8e de finale. Menés 1-0, les Montcelliens égalisent à la 90e minute grâce à Kambou. Dans les prolongations, les deux équipes inscrivent un but chacune. La séance de tirs au but doit donc les départager. Et à ce jeu là, Montceau-les-Mines se révèle être la meilleure équipe : elle transforme cinq tentatives là où les Girondins n'en réussissent que quatre.

Pour le premier quart de finale de son histoire, elle affronte de nouveau un club de L1, le RC Lens, qui squatte alors la deuxième marche du podium en championnat. Le héros du jour, Alidor, vient délivrer les siens sur penalty.

Monceau craque face aux Lionceaux

En demi, les Bourguignons résistent deux mi-temps face à Sochaux. Cette fois, la prolongation leur est fatale. Grax et Leroy mettent fin au rêve des joueurs de CFA.