Equipe de France : la liste des 23 de Deschamps annoncée au JT de TF1

Equipe de France : la liste des 23 de Deschamps annoncée au JT de TF1 EQUIPE DE FRANCE 2018 - Didier Deschamps a donné plus d'indications, ce week-end, sur la composition de son groupe pour la prochaine Coupe. La liste des 23 joueurs sera annoncée le 15 mai, au journal de 20 heures de TF1.

[Mis à jour le 16 avril 2018 à 18h04] Didier Deschamps, qui manie souvent la langue de bois en conférence de presse, a donné quelques indications sur la liste des 23 joueurs qu'il doit dresser en vue de la Coupe du monde 2018 en Russie, sur le site de la Fédération française de football, dimanche. Le sélectionneur de l'équipe de France s'est notamment confié sur sa méthode, indiquant clairement qu'il choisirait de doubler les postes plutôt que de miser sur des joueurs polyvalents. "J'ai des cases à remplir à chaque poste, a expliqué Deschamps. Au départ j'inscris quatre ou cinq noms dans chacune d'elles. À la fin de ma réflexion, chaque case est censée ne plus contenir que deux noms". Le patron des Bleus a également rappelé le timing choisi, en tenant compte des dates exigées par la FIFA en la matière : " Je dois communiquer à la FIFA, le lundi 14 mai au plus tard, une liste élargie de 35 noms. Je dévoilerai la liste des 23 pour la Coupe du monde en Russie le mardi 15 mai. Comme je l'avais fait pour le Mondial 2014 et l'Euro 2016, je donnerai alors les 23 et les réservistes". 

Equipe de France : la liste des 23 joueurs

 La dernière liste de Didier Deschamps, pour les matchs amicaux contre la Colombie (23 mars) et la Russie (27 mars), comportait 24 noms. La plupart d'entre eux ont de bonnes chances de participer à la Coupe du monde 2018 mais il faudra donc éliminer au moins un nom. La liste du mois de mars : Gardiens : Lloris (Tottenham) Areola (PSG), Mandanda (Marseille) ; Défenseurs : Sidibé (Monaco), Pavard (Stuttgart), Varane (Real Madrid), Koscielny (Arsenal), Umtiti (FC Barcelone), Kimpembe (PSG), Digne (FC Barcelone), Hernandez (Atlético Madrid) ; Milieux de terrain : Pogba (Manchester), Kanté (Chelsea), Matuidi (Juventus), Tolisso (Bayern Munich), Rabiot (PSG), Lemar (Monaco) ; Attaquants : Mbappé (PSG), Thauvin (Marseille), Dembélé (FC Barcelone), Giroud (Arsenal/ ANG), Griezmann (Atlético de Madrid/ ESP), Ben Yedder (FC Séville), Martial (Manchester United).

Pour faire son choix, le sélectionneur de l'équipe de France, s'appuie sur plusieurs critères. "Je fais une analyse globale des événements, a-t-il expliqué sur le site Internet de la FFF. Les plus récents, à savoir nos matches de qualification et de préparation ou les performances des joueurs dans leur club, mais aussi les plus anciens comme les phases finales de la Coupe du monde 2014 et de l'Euro 2016". Didier Deschamps a également indiqué qu'il tiendrait compte bien évidemment des systèmes de jeu sur lesquels il souhaite miser en prenant le soin "d'avoir le plus d'options possibles avec des joueurs pouvant être utilisés dans certains systèmes plutôt que d'autres", et qu'il accorderait une importance toute particulière à l'état d'esprit.

Calendrier de l'équipe de France

Le calendrier de l'équipe de France pour les matchs à venir est connu depuis plusieurs semaines. Après France - Colombie et Russie - France au mois de mars, les Bleus disposeront encore de plusieurs rencontres de préparation avant le Mondial : France - Irlande, le lundi 28 mai à Saint-Denis (21h00), France -Italie, le vendredi 1er juin, à l'Allianz Arena de Nice (21h00) et France - Etats-Unis, le samedi 9 juin à Lyon (21h00). Ensuite, les Bleus attaqueront la phase de poules de la Coupe du monde 2018, avec un match face à l'Australie, à Kazan, le samedi 16 juin 2018, puis contre le Pérou, à Ekaterinbourg, le jeudi 21 juin, et enfin contre le Danemark, à Moscou, le mardi 26 juin. En cas de qualification, les Bleus joueront leur huitième de finale le samedi 30 juin ou le dimanche 1er juillet 2018.

Maillot équipe de France

La FFF et Nike, le sponsor officiel de l'équipe de France de football, ont dévoilé officiellement, le 15 mars dernier, la tenue des Bleus pour la Coupe du monde 2018 en Russie : un maillot "domicile" entièrement bleu (avec un short blanc et des chaussettes rouges), un maillot "extérieur" blanc (avec un short bleu foncé et des chaussettes blanches). Voilà qui met fin fin au rumeurs et autres fuites apparues ces dernières semaines, notamment sur le site spécialisé Footyheadlines. Le basketteur Franck Ntilikina était aussi apparu avec le maillot extérieur de la France, sur son compte Instagram. Voici les images des nouvelles tenues des Bleus arborées par Kylian Mbappé (PSG), Ousmane Dembélé, (FC Barcelone), Samuel Umtiti (FC Barcelone) et Sakina Karchaoui (Montpellier, équipe de France) :

Match de l'équipe de France : les résultats

Au mois de mars, l'équipe de France a d'abord obtenu un résultat décevant contre la Colombie, en s'inclinant 3-2 au Stade de France, après avoir pourtant effectué un début de match réussi. Les Bleus avaient réagi quelques jours plus tard an allant s'imposer en Russie (3-1), en affichant encore quelques lacunes. "Mon groupe est jeune et peut connaître, au cours d'une rencontre, des périodes moins bien maîtrisées, a concédé Didier Deschamps dimanche dernier. L'expérience ne s'acquiert pas en un claquement de doigts. Cela demande du temps". Ces deux match amicaux auront quoi qu'il en soit servi d'avertissement à Hugo Lloris et ses coéquipiers.

En novembre dernier, en revanche, les rencontres amicales avaient plutôt souri à l'équipe de France, victorieuse du Pays de Galles (2-0) et séduisante en Allemagne malgré le match nul concédé sur le fil (2-2). Une éclaircie dans le ciel des Bleus qui n'avaient pas vraiment rassuré lors de la dernière rencontre de qualification, notamment face à la Biélorussie (2-1, le résumé), un match qui leur avait toutefois permis d'assurer leur place au Mondial. Plus globalement, c'est la deuxième partie des éliminatoires qui avait déçu. Hugo Lloris et ses coéquipiers avaient en effet preuve d'irrégularité avec une défaite en Suède (1-2), une belle victoire contre les Pays-Bas (4-0), puis un match nul surprise face au Luxembourg (0-0), et deux victoires au forceps en Bulgarie (1-0) et donc contre la Biélorussie (2-1). Les Bleus, qui sont également imposés face à l'Angleterre, en match amical, en juin dernier, semblent de manière générale plus à l'aise face à de grosses nations mais peinent à convaincre lorsqu'il s'agit de faire le jeu et de déstabiliser une défense regroupée.

Article le plus lu : Tolbiac : la fac parisienne évacuée, les images : voir les actualités

Didier Deschamps

Annonces Google