Bernard Tapie : affaibli par son cancer, il affronte la justice [PHOTO]

BERNARD TAPIE MALADE - Atteint d'un cancer de l'estomac, Bernard Tapie est apparu affaibli ce mercredi devant la justice belge et a évoqué un "acharnement".

[Mis à jour le 25 octobre 2017 à 17h09] Bernard Tapie était présent ce mercredi au tribunal civil de Bruxelles pour s'opposer à la saisie de ses biens sur le territoire belge, prononcé dans le cadre de l'affaire Adidas - Crédit lyonnais (il a été condamné il y a 6 mois à restituer 404 millions d'euros à la banque française). Néanmoins, l'ancien président de l'OM espère encore une autre issue. "J'espère que la justice belge mettra un point d'honneur à interroger le droit européen pour savoir si ça a été bien fait ou pas, a-t-il déclaré au micro de la RTBF. Si ce la n'a pas été bien fait, on comprendra pourquoi ce combat de ces cinq dernières années a tourné comme il a tourné". Pour sa première apparition en public depuis les révélations sur sa maladie (il est atteint d'un cancer de l'estomac), Bernard Tapie a également été interrogé sur un éventuel acharnement de la justice. "C'est à mon estomac qu'il faudrait poser la question, a-t-il répondu".

Rappelons que le 23 septembre dernier,le grand public avait pris connaissance de l'état de santé de l'ancien homme d'affaires et ministre par le biais d'un message, sur Twitter, René Maleville, supporter emblématique de l'OM. "Bernard Tapie est gravement malade, avait expliqué ce dernier. "Je pense que toute la famille va le soutenir, physiquement, moralement, toujours est-il que nous, ses amis, sommes avec lui par la pensée (...) Bernard, tu as toujours été un battant, bats- toi", avait-t-il ajouté, expliquant, dans un second tweet, que Bernard Tapie était atteint d"un "cancer généralisé".  Le lendemain, c'est Dominique Tapie, la femme de l'ancien président du club phocéen, qui s'était elle-même exprimée à ce sujet, via l'AFP. "Bernard souffre d'un cancer de l'estomac avec extension sur le bas de l'oesophage, avait-t-elle précisé. Il est traité par le service d'oncologie de l'hôpital Saint-Louis, à Paris, par un programme de chimiothérapie adapté. On espère une intervention chirurgicale possible avant la fin de l'année. Elle avait également confié qu'elle gardait espoir : "Sa nature de battant et l'affection de sa famille, de ses proches mais aussi les formidables témoignages d'encouragement qu'il reçoit nous rendent optimistes".

Une fois la nouvelle rendue publique, les marques d'affection et de soutien avaient en effet été très nombreuses durant tout le week-end, à commencer par celles des supporters de l'Olympique de Marseille, qui avaient déployé plusieurs banderoles à l'occasion du match OM - Toulouse, au stade Vélodrome. "Courage et merci Boss", Courage Nanard, on est avec toi", ou encore "Courage Mr. Tapie", pouvait-on notamment lire". Dans l'émission Canal Football Club, le journaliste Pierre Ménès, lui-même récemment touché par la maladie, avait également souhaité "beaucoup de courage et de combativité" à Bernard Tapie, qui avait, lui, confirmé brièvement par téléphone à L'Equipe qu'il allait "se battre comme il l'a toujours fait".

Article le plus lu : Enterrement de Johnny Hallyday : l'ultime adieu à St Barth : voir les actualités

Bernard Tapie

Annonces Google