Les Herbiers - Chambly : la Vendée en fête, le résumé du match [VIDEO]

Les Herbiers - Chambly : la Vendée en fête, le résumé du match [VIDEO] RESUME LES HERBIERS - CHAMBLY - La formation vendéenne est en finale de la Coupe de France de foot après sa victoire sur le score de 2 à 0 face à Chambly. Découvrez le résumé du match et les buts en vidéo.

Le résumé du match Les Herbiers - Chambly

La formation du Vendée Les Herbiers Football vit un rêve éveillé. Victorieux de Chambly, hier soir, les hommes de Stéphane Masala sont qualifiés pour la finale de la Coupe de France, le 8 mai prochain, où il affronteront le PSG ou Caen, qui s'affrontent ce soir dans l'autre demi-finale. Soutenus par le public bouillant de la Beaujoire, qui avait fait le plein pour l'occasion (35 000 personnes), les Herbretais ont parfaitement géré leur match en étant d'abord récompensés de leur domination par un but de Florian David, bien servi par Louis Bongongui (28e minute).

Dans une deuxième période beaucoup plus incertaine, les Camblysiens ont tout donné pour tenter d'ouvrir le score mais, plombés par un manque de réussite à l'approche du but, ils ne sont jamais parvenus à prendre à défaut la défense adverse. Ce sont au contraire les Vendéens qui ont enfoncé le clou en contre, grâce à un but d'Ambroise Gboho (81e), validé après le recours de l'arbitre à l'assistance vidéo :

En direct

18:07 - Sébastien Flochon : "On ne réalise pas trop mais oui, on l'a fait"

Le capitaine des Herbiers était tout sourire après cette demi-finale de Coupe de France face à Chambly et cette qualification. Si, en bon capitaine, il a mené la célébration avec ses coéquipiers face aux supporters, en zone mixte, Sébastien Flochon avait du mal à réaliser cet exploit : "C'est beaucoup de bonheur et voilà, on va savourer. On ne réalise pas trop mais oui, on l'a fait. On va être au Stade de France le 8 mai et c'est magnifique. Ce stade, pour tout joueur, c'est le summum. C'est l'équipe de France, c'est France 98, donc pouvoir aller fouler tous ensemble cette pelouse le 8 mai, ça va être quelque chose d'indescriptible".

16:43 - Michel Landreau : "On en rêvait, on l'a fait"

Le club des Herbiers sera bien au Stade France pour jouer une finale historique de Coupe de France. Son président, Michel Landreau, a tenu au micro de la chaîne l'Equipe à remercier les supporters après ce match Les Herbiers - Chambly : "La soirée a été magnifique avec le douzième homme. On a marqué dans des moments importants. On en rêvait, on l'a fait. C'est tout simplement exceptionnel. C'est lors du second but que j'ai senti que nous irions au Stade de France. Moi, je veux jouer le PSG depuis les trente-deuxièmes, alors là... Mais, attendons le match de demain..."

15:35 - Les Herbiers, un Petit Poucet loin d'être unique en finale de la Coupe de France

En battant Chambly 2-0 hier soir, le club des Herbiers s'est qualifié pour la finale de la Coupe de France. Un club de National en finale, c'est loin d'être une première. Le dernier en date était Quevilly en 2012. En 2001, Amiens avait réalisé l'exploit de se hisser en finale l'année de la montée en D2. En 1996, Nîmes avait également réussi cette belle performance à l'issue d'un parcours magnifique puisque les Crocos avaient éliminé successivement Saint-Etienne, Strasbourg et Montpellier. Enfin, Calais avait fait encore plus fort en 2000, en atteignant la finale (perdue face à Nantes) alors que le club évoluait à l'époque en CFA, l'équivalent de la quatrième division. Aucun de ces "petits" clubs n'a jamais réussi à remporter la finale de la Coupe de France.

15:08 - La Une de l'Equipe rend hommage aux Herbiers

Le journal l'Equipe a tenu à rendre hommage aux Herbiers avec sa "Une" aujourd'hui : "La Vendée au paradis". Car oui, bien plus que les Herbiers, c'est tout une région qui s'est mobilisée derrière le club de National.

14:50 - Sébastien Flochon (capitaine des Herbiers) analyse le match

Sébastien Flochon sait que Chambly aurait pu revenir dans la partie en fin de première période. Néanmoins, le capitaine des Herbiers voulait savourer le moment : "On est bien rentrés dans le match, on a réussi à développer notre jeu, à faire ce qu'on voulait. Après le premier but, on a un peu trop reculé, la fin de mi-temps a été difficile, comme la seconde période, mais on n'a pas cédé. On aurait même pu aggraver le score en fin de match, mais bon, on ne va faire la fine bouche, c'est un beau résultat et une belle fête".

14:35 - Keelan Lebon : "ça fait mal"

Il fallait un gagnant et donc un perdant dans cette demi-finale entre Les Herbiers et Chambly. Si on fait la fête en Vendée, dans l'Oise on fait la grise mine, même si les supporters restent fiers du parcours de Chambly. Le milieu de terrain Keelan Lebon, prêté à Chambly par le Paris FC n'a pas caché sa déception après la rencontre : "J'en ai rêvé, depuis que nous sommes passés en demi, j'y pensais tous les jours et aujourd'hui ça fait mal."

14:15 - Chambly, les félicitations malgré l'élimination

Sur son compte Twitter, Chambly a remercié ses joueurs, son staff et ses supporters pour ce parcours héroïque. Châteauroux, Granville et surtout Strasbourg en quart de finale, le petit club de Chambly a fait rêver toute la ville et la région. Un exploit que le club peut dédier à son président, décédé après le match contre Strasbourg.

14:02 - Stéphane Masala : "J'ai eu peur sur la fin"

Les Herbiers resteront dans l’histoire de la Coupe de France grâce à cette qualification pour la finale. Si la joie est indescriptible pour les joueurs, l’influx nerveux était à son paroxysme depuis plusieurs jours comme l’a souligné Stéphane Masala : "J'avais peur que l'équipe ait peur de gagner. J'ai eu peur sur la fin car je pense qu'on aurait dû tuer le match. Il ne fallait pas se laisser griser par l'émotion, il fallait rester dans le match. Je suis très fatigué physiquement et nerveusement. Je n'ai pas dormi, peu mangé... On se revoit demain matin (mercredi) et ensuite je leur donne trois jours de repos. Les médias, l'environnement, le public, les motards (qui nous escortent), nous ne sommes pas habitués".

13:52 - Masala (Les Herbiers) : "Beaucoup de fierté"

La réaction de Stéphane Masala, l'entraîneur vendéen, après ce match Les Herbiers - Chambly, au micro de la chaîne L'Equipe : "C'est beaucoup de fierté. On va aller à Paris jouer la finale. Les joueurs ont fait un gros match, on a été plus efficaces que notre adversaire. On préparait ce match depuis 48 jours avec notre staff (...) J'ai eu peur sur la fin car je pense qu'on aurait dû tuer le match. Il ne fallait pas se laisser griser par l'émotion, il fallait rester dans la rencontre. Je suis très fatigué physiquement et nerveusement, on se revoit mercredi avec les joueur et ensuite on prend tous trois jours de repos".

12:43 - Les Herbiers, une finale et un beau pactole !

Si pour le moment tout le monde se réjouit de cette qualification sur l'aspect sportif, le club sait que cette finale est également une incroyable opération financière. Comme le souligne RMC Sport, le petit club de National est sûr de toucher 1,5 million d'euros de la part de la Fédération Française de Football après son parcours incroyable. Si jamais le club remporte le trophée, son gain augmentera de 930 000 euros selon la dotation de la FFF et atteindra 2,4 millions d'euros. Sachant que son budget est de 2 millions... Inutile de préciser que l'opération est incroyable pour le petit club des Herbiers.

LIRE PLUS

Composition Les Herbiers - Chambly

Stéphane Masala, l'entraîneur des Herbiers, avait choisi un schéma en 4-4-2, hier soir, pour cette demi-finale de Coupe de France, avec Bongongui aligné sur le côté droit et le duo Dabasse - David en attaque. La compo des Herbiers : Pichot - Héry, Fofana, Dequaire, Pagerie - Bongongui, Flochon, Eickmayer, Rocheteau - David, Dabasse. De son côté, Bruno Luzi, le coach de Chambly, avait opté pour une défense à cinq défenseurs, articulée autour de Doucouré, Jaques et Padovani. La compo de Chambly : Pinoteau - Soubervie, G.Doucouré, Jaques, Padovani, Henry - Laidouni, Héloïse, Hilaire - L.Doucouré, Montiel.

Score Les Herbiers

Score Les Herbiers - Chambly

2 | 0

Score Chambly

Article le plus lu : Macron : avec Trump, des moments (très) gênants : voir les actualités

Coupe de France

Annonces Google