Les records de la Coupe du monde

Les records de la Coupe du monde Qui a été le plus jeune champion du monde ? Qui a marqué le plus de buts en phase finale ? Découvrez tous les records marquants de l'histoire du Mondial.

Records de buts

 Joueur ayant marqué le plus de buts dans une phase finale : le Français Just Fontaine, 13 buts en 1958 en Suède.

 Joueur ayant marqué le plus de buts toutes phases finales confondues : l'Allemand Miroslav Klose, 16 buts.

 But le plus rapide : 11 secondes (but marqué par le Turc Hakan Sukur contre la Corée du Sud en 2002).

 Plus grand nombre de buts marqués en une phase finale : 171 en 1998, pour 64 matches disputés.

 L'Anglais Geoffrey Hurst est le seul joueur à avoir réalisé un triplé en finale de Coupe du monde, en 1966.

 Meilleure moyenne de buts : 5,38 par match en 1954 (140 buts en 26 rencontres).

 Meilleure attaque en phase finale : la Hongrie avec 27 buts (en Suisse en 1954).

 Plus grand nombre de buts en un match : 12 à l'issue d'Autriche-Suisse (7-5) en 1954.

 L'écart le plus grand dans un match : 9 buts au cours de Hongrie-Corée du Sud (9-0) en 1954, de Yougoslavie-Zaïre (9-0) en 1974 et de Hongrie-Salvador (10-1) en 1982.

 Plus grand nombre de buts dans une finale : 7 à l'issue de Brésil-Suède (5-2) en 1958.

 Plus longue invicibilité d'un gardien de but : 518 minutes pour l'Italien Walter Zenga en 1990.

Records de matchs et de sélection

 Joueur ayant disputé le plus de finales : le Brésilien Cafu, vainqueur en 1994 et 2002, finaliste en 1998.

 Joueur ayant disputé le plus de matchs en phase finale : l'Allemand Lothar Matthäus (2 en 1982, 7 en 86, 7 en 90, 5 en 94, 4 en 98).

 Plus grand nombre de matchs pour un sélectionneur : 25, pour l'Allemand Helmut Schön entre 1966 et 1978.

 Plus grand nombre de sélections dirigées par un même entraîneur : 5, pour le Mexicain d'origine serbe Bora Milutinovic, qui a dirigé le Mexique en 1986, le Costa Rica en 1990, les Etats- Unis en 1994, le Nigeria en 1998 et la Chine en 2002.

Une histoire d'âge

 Plus jeune champion du monde : Pelé, Brésil, en 1958 à 17 ans.

 Plus vieux champion du monde : Dino Zoff, Italie, en 1982 à 40 ans.

 Plus jeune buteur : Pelé, en 1958 contre le Pays-de-Galles à 17 ans et 239 jours.

 Plus vieux buteur : Roger Milla, Cameroun, en 1994 contre la Russie à 42 ans et 39 jours.

 Le sélectionneur le plus jeune : 27 ans et 267 jours, pour l'Argentin Juan José Tramutola en 1930.

 L'équipe la plus jeune au coup d'envoi d'un match : 21 ans et 258 jours, pour la Yougoslavie avant d'affronter le Brésil en 1930.

 L'équipe la plus âgée au coup d'envoi d'un match : 31 ans et 345 jours, pour l'Allemagne avant d'affronter l'Iran en 1998.

 Le plus jeune participant à une phase finale : Norman Whiteside, Irlande du Nord, 17 ans et 42 jours, lors du match contre la Yougoslavie le 17 juin 1982.

Records d'affluence

 Record de spectateurs pour un match : 174 000 pour Brésil-Uruguay au Maracana de Rio de Janeiro, le 16 juillet 1950.

 Plus petit nombre de spectateurs pour un match : 300 pour la rencontre Roumanie-Pérou à Montevideo, le 14 juillet 1930.

 Record de spectateurs pour une phase finale : 3 587 538 pour la Coupe du monde 1994 aux Etats-Unis (soit une moyenne de 68 991 par match).

 Plus grand nombre de sites (et de stades) : 20 en 2002 (10 en Corée du Sud, 10 au Japon).

Carton rouge !

 Arbitre ayant dirigé le plus de matches : 8, le Français Joël Quiniou entre 1986 et 1994.

 Exclusion la plus rapide : après 55 secondes de jeu pour l'Uruguayen Batista en 1986.

 Match le plus sanctionné : avec 16 cartons jaunes et 4 cartons rouges, le match Portugal-Pays-Bas de 2006 a été le plus sanctionné de l'histoire.

A lire aussi

Coupe du monde de foot

Dernière minute