Les bagarres générales les plus célèbres Bons baisers de Béziers

Si les derbys du Languedoc-Roussillon entre Béziers et Perpignan ont toujours fait parler la poudre, celui joué en 2004 au stade de la Méditerranée reste particulièrement vif dans les mémoires. Le match avait tourné au vinaigre après un quart d'heure de jeu à la suite d'un plaquage dangereux du Bitterois Dimitri Szarzewski.

 

 

 

Deux cartons rouges sont distribués une fois le calme (provisoirement) revenu sur la pelouse. Quelques heures après le match, les sanctions tombent : trois joueurs sont condamnés à un mois de suspension (Szarzewski, Costes, Manas), tandis que des amendes de 3 000 et 4 500 € sont infligées à Béziers et Perpignan.