Les bagarres générales les plus célèbres Coups pour coups entre Toulon et Paris

De retour en Top 14 en début de saison 2008/09, le RC Toulon ne met pas longtemps à faire parler de lui ; pour le meilleur, comme en atteste sa victoire d'entrée contre l'ASM Clermont-Auvergne, mais aussi pour le pire, avec cette bagarre lancée peu avant la mi-temps du choc face au Stade Français en septembre à Mayol.

Mené aux points (7-10), le promu s'en remet aux poings de ses avants pour assurer le spectacle. David Banquet, le pilier rouge et noir, réplique violemment à l'attaque de son vis-à-vis parisien Rodrigo Roncero. C'est le début d'un combat gigantesque dans lequel se distingue le Sud-Africain Norman Jordaan, reconverti en boxeur pour l'occasion.

 

 

 

Norman Jordaan rattrapé par la patrouille

Les deux piliers, à l'origine de la brouille, sont exclus après consultation entre les arbitres. Ils écoperont d'une suspension de dix jours. Quant au demi de mêlée Jordaan, qui avait échappé à toute sanction lors du match, il verra sa peine portée à vingt jours après avoir été convoqué par la commission de discipline de la LNR.