Ces gauchers
de génie

Les gauchers meilleurs que les droitiers en sport ?

Son bras gauche fait figure d'épouvantail pour ses adversaires. Pourtant, Rafael Nadal est droitier en dehors des courts.

Rafael Nadal, Roland Garros 2007
 
Rafael Nadal lors de l'édition 2007 de Roland Garros Photo © Cécile Debise / L'Internaute Magazine
 

Le gros problème pour ses opposants, c'est que son coup droit croisé (l'arme principale des joueurs de tennis) atterrit sur leur revers. Et inversement : face à un revers slicé façon Federer (un de ses coups fétiches), Nadal réplique par un violent coup droit, ce que les droitiers peuvent rarement se permettre.

Le n°2 mondial aurait donc un avantage face à ses adversaires, lui qui est le seul gaucher parmi les 20 meilleurs joueurs mondiaux. Roger Federer, qui peine à battre l'Espagnol, a régulièrement avoué être décontenancé par le jeu de Nadal. Mais c'est Andre Agassi qui, sur le sujet, a fait gonfler la polémique en affirmant : "Si Nadal était né droitier, Federer aurait remporté dix matchs sur dix contre lui".

En 2005, Rafael Nadal a remporté son premier titre à Roland Garros face à l'Argentin Mariano Puerta, un autre gaucher. C'était une rencontre inédite, puisqu'aucune finale du Grand Chelem n'avait opposé deux gauchers depuis le début de l'ère Open, en 1968.

 

En savoir plus La fiche de Rafael Nadal




Magazine Sport Envoyer Imprimer Haut de page

Votre avis sur cette publicité

Sondage

Face au scandale de dopage, faut-il boycotter la Coupe du monde de football 2018 en Russie ?

Tous les sondages