Drames du sport L'incendie du stade de Bradford

Pour son dernier match de la saison 1984/85, Bradford City affronte Lincoln City à domicile, dans son stade de Valley Parade. La rencontre, sans enjeu, se dispute pourtant à guichets fermés : ce jour-là, les locaux fêtent leur remontée en 2e Division, du jamais vu depuis 1937.

Une cigarette mal éteinte

c'est un mégot de cigarette mal éteinte qui aurait déclenché l'incendie.
C'est un mégot de cigarette mal éteinte qui aurait déclenché l'incendie. © DavidArts - Fotolia.com

Peu avant que la mi-temps ne soit sifflée, un léger incendie se déclare dans une tribune latérale. Un mégot de cigarette, mal éteint, serait à l'origine du sinistre. Au départ, le feu n'inquiète pas trop les policiers présents. Mais celui-ci prend rapidement de la hauteur.

Les déchets accumulés sous les gradins, la brise qui se lève et les constructions en bois (le toit de la tribune et les gradins) : tout ceci concourt à aggraver l'incendie. Les premiers spectateurs sont évacués sur la pelouse. Malheuresement, les flammes se répandent à une vitesse folle : toute la tribune est maintenant en feu.

Coincés à la sortie du stade

Cinquante-six spectateurs trouvent la mort dans cette tragédie (54 fans de Bradford, 2 de Lincoln). La plupart se sont fait rattraper par les flammes alors qu'ils tentaient de quitter le stade par la sortie K, derrière la tribune. L'issue avait été fermée pour empêcher que des resquilleurs ne pénètrent dans Valley Parade. La victime la plus âgée, Sam Firth (86 ans), était l'ancien président de Bradford City.

 

Stade