Surprenants parcours Championne olympique à 16 ans

kye sun-hui a créé la surprise à atlanta.
Kye Sun-Hui a créé la surprise à Atlanta. © choucashoot - Fotolia.com

En 1996, la Fédération internationale de judo offre à Kye Sun-Hui une wild-card (une invitation donnée à certains espoirs) afin de participer aux Jeux Olympiques d'Atlanta. La jeune Nord-coréenne, bientôt 17 ans, n'a jamais combattu en dehors de son pays natal.

Inconnue de tous, elle se hisse malgré tout en finale de l'épreuve chez les moins de 48 kg. Ryoko Tamura, son adversaire, est alors double championne du monde. La Japonaise reste sur une série de 84 victoires d'affilée.

Dès le début du combat, Sun-Hui exerce une énorme pression sur sa rivale. A 22 secondes du terme, la Nord-coréenne exécute une dernière attaque synonyme de médaille d'or.

Atlanta

Dernière minute