1996-1997 : disparition de Gerry Roufs et sauvetages en série

En 1997, l'intervention d'un hélicoptère a été nécessaire pour secourir certains skippers. © Tsach - Fotolia

Après la disparition de Nigel Burgess en 1992, le Vendée Globe est une nouvelle fois endeuillé en 1997. C'est cette fois le Canadien Gerry Roufs qui est victime des caprices de l'océan. Sa balise Argos cesse d'émettre le 7 janvier. Gênés par le mauvais temps, les cargos et certains skippers de la course, dépêchés sur place, ne parviennent pas à retrouver la trace du voilier. L'épave est finalement retrouvée en août 1997, au large du Chili.

Cette édition particulièrement mouvementée est marquée par d'autres naufrages, notamment celui de Raphaël Dinelli. Ce dernier doit son salut à Pete Goss, qui parvient à le secourir alors que le voilier du Français est en train de sombrer. Quant à Thierry Dubois et Tony Bullimore, ils sont hélitreuillés par la marine australienne alors qu'ils se trouvent en mauvaise posture dans les mers du Sud.

Suggestions de contenus