2000-2001 : le démâtage d'Yves Parlier

Yves Parlier a participé trois fois au Vendée Globe. © François Trinel - Galerie photos L'Internaute

En 2000-2001, Yves Parlier est en tête de la flotte du Vendée Globe pendant plusieurs semaines. Mais au large de la Nouvelle-Zélande, le 18 décembre 2000, alors qu'il n'en est qu'à la mi-course, le skipper démâte...

Un tel incident est en général synonyme d'abandon. Pas pour celui que l'on surnomme "l'extraterrestre". Il répare lui-même son mât, avec les moyens du bord, et parvient à rallier les Sables d'Olonne en treizième position.

Malgré certaines critiques, notamment de Michel Desjoyeaux, qui ne comprend pas un tel acharnement à vouloir finir la course, Yves Parlier suscite l'admiration du grand public et gagne un nouveau surnom : MacGyver.

Suggestions de contenus