Bien choisir sa chevillère

Bien choisir sa chevillère Les chevillères permettent la remise du pied dans l'axe. On les utilise dans les séquelles de traumatisme, après une entorse ou une fracture. Il convient de ne pas se tromper de modèle et n'hésitez pas en parler avec votre médecin.

Les différents modèles

margrit hirsch
Une chevillère élastique de contention. © Margrit Hirsch - Fotolia

 Les chevillères élastiques de contention

Elles ont pour but de maintenir souple l'articulation fragilisée ou douloureuse en laissant la cheville dans l'axe du pied. Elles s'enfilent comme une chaussette et existent à pied ouvert ou fermé. Elles sont utiles lors d'une reprise du sport après une entorse bénigne ou en cas de fragilité chronique de la cheville.

Tarifs : autour de 10 €.

 Les chevillères ligamentaires

Elles présentent des sangles de rappel ou de stabilisation qui renforcent l'action du ligament latéral externe. Certaines possèdent des renforts malléolaires en mousse.
Les indications essentielles sont les entorses graves, moyennes ou bénignes, les laxités chroniques du ligament latéral externe et les lésions du ligament latéral interne. Elles sont prescrites aussi pour la protection de la cheville lors de la reprise du sport.

nancy dressel
Une chevillère ligamentaire. © Nancy Dessel - Fotolia

Tarifs : autour de 20 €

 Les chevillères à fonction malléolaire

Elles assurent une protection de la malléole et du cou-de-pied par un coussin de silicone. Elles s'utilisent pour les traumatismes et les contusions, ainsi que pour les gonflements liés à l'arthrose.

Tarifs : autour de 30 €

 Les chevillères à fonction achilléenne

 Le tendon d'Achille est le plus volumineux des tendons de l'organisme. Ces chevillères présentent un renforcement arrière en silicone avec une talonnette incorporée pour soulager la tension et amortir les vibrations lors de la marche. Elles peuvent aussi présenter des protections malléolaires en mousse pour les malléoles exposées lors de la reprise de la pratique sportive. Ces renforts permettent de lutter contre les oedèmes et les hématomes

bvdc
Une chevillère à fonction achiléenne. © BVDC - Fotolia

localisés.

Tarifs : autour de 30 € 

Quels sont les critères de choix ?

Parlez-en avec votre médecin pour identifier clairement l'origine de vos problèmes de cheville. Une fois que vous connaissez le modèle qui correspond à vos besoins, pensez à examiner la matière et privilégiez la mousse de confort sur le dessus du pied ainsi que des bordures allégées pour une meilleure tolérance.

Avant l'achat, demandez à essayer le modèle pour vérifier que vous n'éprouvez aucune gêne pour le déplacement "haut-bas" de la cheville. Il est aussi important que votre chevillère ait une forme anatomique pour un meilleur confort de votre pied.

Entorse de la cheville : les gestes à connaître

Savoir faire un strapping

Annonces Google