Sports collectifs et sports d'hiver : attention danger

certains sports, dont le ski, sont plus dangereux que d'autres pour les genoux.
Certains sports, dont le ski, sont plus dangereux que d'autres pour les genoux. © Gina Sanders - Fotolia

Les sports collectifs

Foot, rugby, hand, volley... Quasiment tous les sports collectifs peuvent occasionner des blessures au genou.
Pour éviter l'accident (outre les conseils donnés dans la page précédente), il existe certaines protections. La genouillère ligamentaire, en vente dans les magasins de sport, aide le genou à rester dans le bon axe. C'est ce qu'utilisent souvent les joueurs de volley, particulièrement les ailiers et les pivots.

Les sports d'hiver

D'après l'Association des médecins de montagne, 15 000 personnes sont victimes chaque année d'une rupture du ligament croisé antérieur sur les pistes. Les snowboarders sont les premiers concernés. Viennent ensuite les skieurs alpins, les adeptes du miniski puis les fondeurs.
Le manque d'entraînement et le mauvais choix de matériel sont les deux principales causes de l'entorse. Donc, se préparer physiquement un mois avant le départ au ski (musculation, vélo d'appartement, jogging, étirements...) et faire vérifier le réglage des fixations de vos skis tous les ans par un professionnel.


En savoir plus Bien se préparer avant de dévaler les pistes