Le haka, un rituel à faire frémir les adversaires Le haka "Ka Mate", une danse guerrière

Quel adversaire des All Blacks n'a jamais tremblé devant le haka, cette danse guerrière réalisée par les rugbymen néo-zélandais avant un match ? Histoire, paroles... Linternaute.com vous dévoile ce rituel.

Dans la culture maorie, le "haka" est une danse qui peut exprimer la joie, la colère, la vengeance. Ce rituel des Iles Pacifiques était autrefois interprété par les combattants pour implorer le Dieu de la guerre avant de partir à la bataille. Désormais, il est indissociable des All Blacks, l'équipe de rugby néo-zélandaise.

Dès la fin du XIXe siècle, les rugbymen pratiquaient le haka lors de leurs rencontres à l'étranger. Depuis la Coupe du monde de 1987, les Blacks le dansent systématiquement, à domicile comme à l'extérieur. C'est toujours un joueur d'origine maorie qui "mène" et entame le haka. Et le moins que l'on puisse dire est qu'il y a de quoi pétrifier les adversaires : regard assassin, yeux exorbités et gestes belliqueux... Mais quel message veulent faire passer les All Blacks aux autres joueurs à travers le haka ?

Coupe du monde de rugby