Slip, cheveux, bouteilles... Les folles manies de Rafael Nadal

Slip, cheveux, bouteilles... Les folles manies de Rafael Nadal Assister à un match de Rafael Nadal est un véritable spectacle, et pas seulement sportif. Tour d'horizon des incroyables rituels du tennisman espagnol sur le court.

Sur un court de tennis, Rafael Nadal multiplie les petits gestes rituels, devenus au fil du temps de véritables obsessions. Des "tics et des tocs que l'on observe en particulier au service, précédé toujours du même cérémonial, lorsqu'il marche sur le court en évitant les lignes, ou encore sur s chaise, avant une rencontre ou lors changements de côté, où son obsession des serviettes ou des bouteilles d'eau s'exprime de manière spectaculaire. Une particularité bien connue des ramasseurs de balle en particulier. En 2015, lors de l'Open d'Australie, l'un d'eux s'était même précipité vers la chaise de l'Espagnol pour ramasser une bouteille d'eau qui venait de tomber.

Cette anecdote amusante avait fait sourire Nadal, bien conscient de ses tocs mais bien incapable d'agir autrement. "Ce sont des choses stupides que l'on fait après beaucoup d'années de compétition", avait-il expliqué à l'époque. Certains appellent cela de la superstition, mais ce n'est pas le cas. Si c'était de la superstition, pourquoi devrais-je continuer à faire la même chose encore et encore que je gagne ou que je perde? C'est une façon pour moi de rester dans mon match". Difficile de contredire le champion espagnol au regard de son palmarès (14 Grands Chelems dont 9 Roland Garros, 29 Masters 1000, etc)...

Rafael Nadal

Annonces Google