Les dotations des tournois de tennis Messieurs : les tournois du Grand Chelem

Gagner un tournoi du Grand Chelem n'est pas qu'une question de prestige. C'est aussi une très bonne opération financière. L'US Open est celui qui rapporte le plus au finaliste et au vainqueur - il empoche un peu plus de 3 millions d'euros - et Wimbledon reste le plus rémunérateur pour le 1er tour. Les dotations du tournoi anglais ont baissé à cause du Brexit. Roland-Garros est devenu le tournoi le moins rémunérateur du Grand Chelem mais le lauréat de la finale 2017 gagne tout de même 2,1 millions d'euros.

  Open d'Australie Roland Garros Wimbledon US Open
Vainqueur 2 500 000 2 100 000  2 600 000 3 100 000
Finaliste  1 200 000 1 100 000 1 200 000 1 500 000
Premier tour 33 000  35 000  45 000  38 700 

Autour du même sujet