Alma compare l'Eurovision à une campagne présidentielle

© Renaud CORLOUER - FTV
Au micro de RTL courant février, Alma a comparé sa candidature à l'Eurovision à une campagne politique. Si, bien évidemment, les engagements et les enjeux ne sont pas les mêmes, le principe lui, est identique.

"Je trouve que l'Eurovision, c'est un peu une campagne politique et je fais des vidéos avec les délégations des autres pays. Par exemple, je vais faire une petite vidéo avec la candidate polonaise pour qu'elle la partage sur ses réseaux sociaux et les gens pourront découvrir ma chanson. C'est une opération séduction des autres pays. Ce qui a changé, c'est que j'ai pensé l'Eurovision non pas une émission de télévision, mais comme une vraie campagne politique. Le ministre des Affaires étrangères est très actif. On a de nombreux rendez-vous dans les ambassades."
Suggestions de contenus