Stéphane Bern se voit comme un "rescapé" de France 2

Ce soir sur France 2, Stéphane Bern présentera la nouvelle saison du Village préféré des Français. Pour l'occasion, il parle de l'émission, de ses enjeux, mais également de sa carrière au sein de la chaîne.

En 2016, c'est le village breton de Rochefort-en-Terre qui a été élu Village préféré des Français lors de l'émission éponyme de France 2. Ce soir à 20h50, Stéphane Bern démarre la nouvelle saison de l'émission en direct du village lauréat. Cette saison, 13 villages sont en compétition et les téléspectateurs sont invités à voter en direct. Parmi les communes candidates, trois sont situées dans le grand Ouest. Si l'enjeu peut paraître anodin, Rochefort-en-Terre a vu sa fréquentation augmenter de plus de 160% en un an. L'année précédente, Ploumanac'h, dans les Côtes-d'Armor avait décroché le titre et le directeur de l'office du tourisme s'était dit "surpris par l'afflux de touristes" en seulement un an.

Stephane Bern quant à lui, s'est exprimé sur l'émission, devenue selon lui, un terrain idéal pour des convoitises politiques. Il s'est exprimé dans Le Figaro :"Le 13 juin, avec le directeur de la Philatélie, nous dévoilerons le timbre de Rochefort-en-Terre, village gagnant 2016. Tous les villages gagnants auront leur timbre de collection. La plaque "Village préféré des Français" est devenue un argument électoral et touristique pour les maires. On assiste à des battles amusantes ! François Hollande et Emmanuel Macron se sont fait photographier à côté de la plaque ! Rochefort-en-Terre, village gagnant en 2016, a reçu 163 % de visiteurs en plus. Le maire pensait restaurer une chapelle, il a finalement restauré toute l'Église. C'est devenu une vraie manne pour les commerçants !"

Le présentateur évoque également son avenir dans la chaîne et redoute"d'être le seul rescapé des après-midi, avec l'autre pilier qu'est Nagui, plus tard. J'ai l'assurance que la chaîne me veut, aussi je tourne des pilotes d'émissions. Dans le métier, on sait qu'il ne faut jamais tout casser en même temps. Personne n'a contesté la qualité de visites privées, mais les gens ne la regardaient pas. Je donne raison au public. J'accepterai de parler animaux, bricolage, brocante ; en revanche, je refuserai de faire le pitre, d'être dans la rigolade pure."

Article le plus lu : Pierre Joxe accusé d'agression sexuelle : voir les actualités

France 2 / Stéphane Bern