Mort de Stéphan Villeneuve (Envoyé Spécial) : l'hommage d'Elise Lucet

Il travaillait sur un reportage à propos de la bataille de Mossoul pour Envoyé Spécial, le journaliste de France 2 Stéphan Villeneuve est mort suite à ses blessures dans l'explosion d'une mine.

[Mis à jour le 20 juin 2017 à 13h31] Peu après l'annonce de la mort du journaliste à Mossoul, le Palais de l'Elysée a annoncé ce mardi que Stéphan Villeneuve recevrait une rare distinction : il sera fait chevalier de la Légion d'honneur à titre posthume. Deux reporters de l'émission Envoyé Spécial, Stéphan Villeneuve et Véronique Robert, et leur fixeur kurde Bakhtiyar Haddad ont été pris dans l'explosion d'une mine à Mossoul en Irak. Après le décès de Bakhtiyar Haddad, Stéphan Villeneuve a succombé à ses blessures, comme nous l'apprend un communiqué de France Télévisions envoyé à l'AFP la nuit dernière. "La direction et les équipes de France Télévisions s'associent à la douleur de sa compagne Sophie, de ses quatre enfants, de sa famille et de tous ses proches. Elles leur présentent leurs plus sincères condoléances."

"Un très grand reporter"

Elise Lucet a tenu à rendre hommage à Stéphan Villeneuve, "un très grand reporter", tout en évoquant la douleur de l'équipe qui est "profondément attristée de la mort" de leur collègue. Elle envoie également "pensées et énergie pour Véronique Robert grièvement blessée lors de l'explosion d'une mine à Mossoul. Toute l'équipe est là." Par ailleurs, Samuel Forey, correspondant pour Le Figaro, a également été blessé lors de l'explosion. Sur Twitter, il se veut rassurant sur son état de santé mais fait part de sa douleur : "Je suis immensément triste pour Bakhtiyar et mes confrères."

La présidente du groupe France Télévisions, Delphine Ernotte, a elle aussi rendu hommage à ceux qui ont perdu la vie dans cette explosion tragique. "Sous le choc du décès de Bakhtiar Haddad et Stéphan Villeneuve. Nous pensons à leurs familles et à Véronique Robert." Stéphan Villeneuve était journaliste reporter d'images pour la société #5 Bis Productions. Il travaillait à Mossoul pour un reportage sur la bataille qui y a lieu. Ce reportage était destiné à l'émission Envoyé Spécial. Il laisse derrière lui sa femme Sophie et ses quatre enfants.

"Un journaliste aguerri"

Sur BFMTV, la directrice de #5 Bis Productions Emilie Raffoul a tenu à rendre hommage à Stéphan Villeneuve. "Il couvrait la guerre depuis des années, c'était vraiment un journaliste aguerri." Il avait accepté sa mission sans hésitation, explique-t-elle : "il a dit oui tout de suite à cette mission. Il aimait aller sur les terrains de conflit. Il avait fait le Kosovo, l'Irak plusieurs fois." La directrice de la société de production explique que l'explosion a vraisemblablement eu lieu au moment où les journalistes sont entrés dans une maison. D'après ses informations, Véronique Robert serait tirée d'affaire.

Elle précise par ailleurs le grand professionnalisme qui caractérise les deux reporters de France 2. "Ils étaient toujours sous les bombes, c'étaient vraiment des professionnels de la guerre. Ce ne sont pas des têtes brûlées, ils savaient gérer le danger. C'est juste cette saloperie de guerre sur place..."

Article le plus lu : Manuel Valls rejeté du Parti socialiste : voir les actualités

France 2 / Envoyé spécial