"Homicide involontaire", "tentative d'homicide", "coups et blessures" ? Ce qu'on reproche à Nabilla

"Homicide involontaire", "tentative d'homicide", "coups et blessures" ? Ce qu'on reproche à Nabilla Thomas et Nabilla auraient eu une grosse dispute avant que le jeune homme ne soit retrouvé sérieusement blessé.

[Mise à jour le 7 novembre à 11h14] Que s'est-il vraiment passé dans la chambre d'hôtel de l'Ile Séguin ? La star de la téléréalité Nabilla a été interpellée et placée en garde à vue, soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas. On sait que ce sont les pompiers qui sont intervenus vers 2h30 du matin, à la suite d'un appel passé de l'hôtel. Sur place, dans la chambre, Thomas, le compagnon de Nabilla Benattia, lui-aussi connu pour être une vedette de la téléréalité, présentait plusieurs blessures au thorax, faites manifestement par arme blanche.

Selon les témoignages dont font mention l'AFP, les pompiers sont intervenus à la suite d'une grosse dispute du couple. Pour l'heure, la police garde l'essentiel des informations dont elle dispose pour l'enquête confidentielles. Ce qui attire l'attention, c'est que les médias ont d'abord annoncé que Nabilla Benattia avait été placée en garde à vue toute la nuit pour tentative d'"homicide involontaire", ce qui signifierait que les premiers éléments indiquent que la jeune femme n'est pas soupçonnée d'avoir voulu tuer son compagnon.

Selon les informations de RTL, la jeune femme aurait été en réalité placée en garde à vue pour "coups et blessures", puis pour "tentative d'homicide" : ce sont les magistrats du parquet de Nanterre qui ont requalifié les faits après avoir constaté les blessures sur le compagnon de la vedette de la téléréalité.

Homicide involontaire, c'est quoi ?

Rappelons que le droit pénal français définit l'homicide involontaire de la manière suivante (article 221-6) :

"Le fait de causer par maladresse, imprudence, inattention, négligence ou manquement à une obligation de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, la mort d'autrui constitue un homicide involontaire puni de trois ans d'emprisonnement et de 45 000 euros d'amende. En cas de violation manifestement délibérée d'une obligation particulière de sécurité ou de prudence imposée par la loi ou le règlement, les peines encourues sont portées à cinq ans d'emprisonnement et à 75 000 euros d'amende".

Article le plus lu - Macron : sa réponse aux gilets jaunes › Voir les actualités

"Homicide involontaire", "tentative d'homicide", "coups et blessures" ? Ce qu'on reproche à Nabilla
"Homicide involontaire", "tentative d'homicide", "coups et blessures" ? Ce qu'on reproche à Nabilla

[Mise à jour le 7 novembre à 11h14] Que s'est-il vraiment passé dans la chambre d'hôtel de l'Ile Séguin ? La star de la téléréalité Nabilla a été interpellée et placée en garde à vue, soupçonnée d'avoir poignardé son compagnon Thomas...

Annonces Google