Sanctions, plaintes, censure... Quel est le vrai pouvoir du CSA ?

© everythingpossible/123RF
Depuis que Cyril Hanouna a été sanctionné pour un sketch homophobe, le CSA est au cœur de l'actualité télévisuelle. Découvrez les rouages de cette machinerie beaucoup plus compliquée qu'il n'y paraît.

Le nombre de plaintes a-t-il augmenté ?
Interrogé par nos soins, le service de presse du CSA nous explique qu'il y a dix fois plus de plaintes en 2017 qu'il y a deux ans. "Il y avait 8 000 saisines en 2015, 40 000 en 2016 et 80 000 cette année." Pourquoi une telle augmentation ? "Le formulaire de saisie de plaintes s'est développé et a été amélioré en deux ans. Nous avons aussi boosté la visibilité du formulaire et nous nous sommes positionnés sur les réseaux sociaux. Enfin, nous sommes plus pédagogiques au niveau de nos actions. Nous ne voulons pas simplement que le CSA se résume au gendarme ou au censeur de la télé."
Suggestions de contenus