Arthur : en Belgique pour payer moins d'impôts et conserver ses millions

Arthur : en Belgique pour payer moins d'impôts et conserver ses millions L'animateur Arthur est désormais résident fiscal belge révèle BFM Business. Sa fortune est estimée à plus de 200 millions d'euros.

L'animateur Arthur devrait désormais profiter des avantages fiscaux de la Belgique, pays dans lequel l'impôt sur la fortune est quasi inexistant, contrairement à la France. C'est BFM Business qui révèle l'information ce 4 juin, avec à la clé un document démontrant le changement d'adresse fiscal de Jacques Essebag, son vrai nom civil, effectué auprès des autorités luxembourgeoises. Sa nouvelle adresse n'est donc plus située à Paris, mais à Uccle, la banlieue aisée de Bruxelles.

Arthur a beaucoup à gagner à s'exiler fiscalement en Belgique. Selon le magazine économique Challenges, et comme le rappelle BFM Business, la fortune de l'animateur, également producteur de nombreuses émissions de télévision, est estimée à plus de 200 millions d'euros. L'information devrait être très commentée par les médias et par l'intéressé lui-même, qui devra probablement se justifier. Il y a un an, alors qu'il avait délocaliser sa holding "Arthur World Participation Group" au Luxembourg, l'animateur s'était défendu de toute tentative d'évasion fiscale concernant sa personne. "Arthur est résident fiscal français, acquitte ses impôts en France, et continuera à le faire à l'avenir" avait-il préciser dans un communiqué, rédigé pour écarter tout soupçon.

EN VIDEO - Arthur, avant d'être animateur, est producteur d'émissions à succès. Sur TF1, il présente son émission Vendredi tout est permis :

Article le plus lu - Italie : un pont autoroutier s'écroule, les images › Voir les actualités

Annonces Google