En savoir plus
"Les fous d'Antoby", reportage photo à Madagascar

Salah Benacer est un jeune photographe, puisqu'il s'est décidé à faire de la photo son métier il y a seulement quatre ans.
En décembre 2002, il part à Madagascar, à la recherche d'un lieu dont il avait vaguement entendu parler : le centre de traitement psychiatrique d'Antoby. Ce centre, géré par l'église luthérienne, aide les malades, handicapés mentaux et physiques, ou encore toxicomanes à "guérir" par la voie de l'exorcisme.
Ses sentiments sur les lieux, ses relations et échanges avec les patients, Salah Benacer nous offre un témoigne sur la folie à la fois touchant et saisissant.

Publiée le : 04 juillet 2006

Voir aussi :
» Voir le diaporama
» Voir le diaporama
7 trucages en vidéos
 Effets de perspective, trucages en tous genres, mais comment font les vidéastes pour nous piéger aussi facilement ? Réponse dans notre dossier.
» 7 Trucages à apprendre
» Comment monter une vidéo
» Tout le magazine Vidéo
Votre avis (4 avis)
» Donner mon avis
Par S.d.em - 01 Avril 2010
  émotion et vérité
 Ce que j'ai aimé : J ai aimé le format carré qui met en valeur l enferment du sujet dans sa folie ,la lumière ,le cadrage la poésie dans chacune des photos .
 En bref : Reportage courageux ! le retour doit être difficile, constaté cette réalité consommatrice si loin de la nature et des besoins dont l homme s est inventé .
Par Tayeb - 27 Janvier 2008
  Bravo
 Ce que j'ai aimé : Le format des photos et le choix du noir et blanc.
 Ce qui ne m'a pas plu : C'est dommage que le reportage soit si court, et puis j'aurais bien aimé que l'auteur montre aussi, les personnes démunies qui s'occupent de ces patients, un petit hommage.
 En bref : La mise à nu de la fragilité humaine par les photos de la toilette des malades, finalement on est -rien-, nous qui croyons que...
Par Mireille Nedelec - 16 Août 2007
  Fou ou pas fou
 Ce que j'ai aimé : Tout : le thème, la vision, la technique dans le travail. Le courage ; la qualité humaine de Salah Benacer, ses qualités de photographe et de philosophe face à la vie. Tout est fait avec bon sens, technique, grand coeur et proche de la perfection.
 En bref : La joie de voir un vrai grand photographe regarder la vraie vie. Salah Benacer est un homme complet et un artiste. Son art de s'exprimer en paroles est aussi bon que ses photos. Bravo. J'espère qu'il va faire école.
Par Dalila Benacer - 27 Septembre 2006
  Les fous d'antonby : interview de Salah Benacer
 Ce que j'ai aimé : La qualité de l'image en format Grand écran . Impeccable !
Le rythme et la durée.
 En bref : Ce jeune photographe a de l'avenir !
» Donner mon avis