En savoir plus
Britney Spears morte ? Sa maison de disques crée la confusion

"Oops". C'est ce qu'aurait pu dire le community manager de Sony comme dans le refrain de "Oops i dit it again", le tube de Britney Spears, la chanteuse qui a été annoncée à morte à deux reprises par sa maison de disques ce 26 décembre. Dans un premier message, le compte Sony Music Global écrivait simplement "Rip Britney Spears 1981-2016". Suivait ensuite un tweet expliquant que la chanteuse était morte par accident, relaye notamment le site 20 Minutes. Avec George Michael, elle serait alors la deuxième star de la pop à être décédée à Noël. Une annonce effrayante pour les fans de la chanteuse de 35 ans, d'autant plus qu'elle est alors relayée par le compte Twitter officiel de Bob Dylan, ce qui lui donne un regain de crédibilité. Mais que les admirateurs de Britney Spears se rassurent, elle est en vie. Si dans l'immédiat, elle ne s'est pas exprimée sur le sujet, son porte-parole a démenti son décès sur CNN et affirmé qu'elle est vivante. Alors comment une information si grave et fausse a-t-elle pu se retrouver sur le compte twitter de la maison de disques de l'interprète de "Baby one more time" ? Sony a fait son mea culpa. Le label dit s'être fait pirater par une autre adresse IP qui a pris le contrôle de son compte Twitter. Les fans peuvent souffler. Britney Spears n'en est pas encore à sa dernière heure.

Publiée le : 26 décembre 2016

7 trucages en vidéos
 Effets de perspective, trucages en tous genres, mais comment font les vidéastes pour nous piéger aussi facilement ? Réponse dans notre dossier.
» 7 Trucages à apprendre
» Comment monter une vidéo
» Tout le magazine Vidéo